Ancree dans nos moeurs

Publié le par Vieuxvan

                   Vieuxvan.overblog.com

Mercredi 28 septembre 2011

 

Grand Kalle - Independance Cha Cha - YouTube 

 

L’événement du jour   

 

Un médecin envoie une patiente encore vivante à la morgue

 

L’article du jour

 

Ancrée dans nos mœurs

 

C’est hier mardi que Jacques a témoigné devant l’Assemblée nationale du Québec. Son témoignage, vivement attendu, a révélé plusieurs secrets entre autres le fait que le crime organisé a pénétré toute la société québécoise :

Construction - Jacques Duchesneau soutient qu'une commission d ...

 

François Legault, l’homme qui a claqué la porte au Parti Québécois pour former la Coalition pour l’avenir du Québec, est du même avis que Jacques Duchesneau :

Legault appuie la suggestion de Duchesneau

 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la collusion dans le domaine précité existe depuis des lunes et que tous les gouvernements qui se sont succédé à la tête de la province, tous partis confondus, n’y ont vu que du feu. Des noms de patrons de grandes firmes figurent en tête de la pyramide. L’orateur s’est dit prêt à déballer leurs noms lors d’une enquête à huis clos :

Construction: Duchesneau prêt à dévoiler des noms en huis clos

 

Suite au témoignage de Jacques Duchesneau, les partis d’opposition et la population réclament encore davantage à cor et à cri une enquête publique. Voyons si le Premier Ministre Jean Charest changera d’avis. Les heures jours qui suivent nous le diront. En attendant, tout le monde est sur le qui-vive.

 

Cependant, une chose devient de plus évidente, comme l’a fait remarquer Jacques Duchesneau au début de son témoignage : la corruption est bien ancrée dans les mœurs des Québécois.

Corruption, collusion et actes criminels… | Gilbert Lavoie

 

De nombreux commentaires ont été émis à la suite de l ‘article ci-dessus :

Lire les commentaires (53)  

 

Le travail un noir aussi fait partie des pratiques courantes, faisant perdre annuellement aux gouvernements des centaines de millions de dollars et termes d’impôts :

Le travail au noir: à qui la faute?

 

 

 

 

Mais il n’y a pas que la corruption et le travail au noir. Le favoritisme et diverses formes de discrimination existent aussi. Beaucoup de citoyens en sont victimes.

 

Il est grand temps que ça change !

 

Nous y reviendrons !

 

oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

La pensée du jour

 

Les eaux qui semblent calmes

Cachent parfois des alligators

ooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

 

Congo - Mbilia Bel - Naza

Commenter cet article