Christianisme et mysticisme.Christianisme et mysticisme SACHA DISTEL & DALDA " SCANDALE DANS LA FAMILLE Je viens de recevoir un commentaire d’e notre ami Kalemba Manzo Constantino de Lisbone.

Publié le par Vieuxvan

Christianisme et mysticisme

 

 SACHA DISTEL & DALDA " SCANDALE DANS LA FAMILLE

 

Je viens de recevoir un commentaire d’e notre ami Kalemba Manzo Constantino de Lisbone. Ce n’est pas la première fois que ce lecteur m’écrit. Une fois, lui et moi n’avons pas été sur la même longueur d’ondes. Je n’apprécie pas le fanatisme religieux. Je dois préciser que je ne suis contre aucune Église. Vous avez vu comment j’ai pris à partie l’Église catholique romaine. Vous savez aussi que je ne mâche pas mes mots lorsque des enseignements ou pratiques d’Églises dites évangéliques ou de réveil semblent s’écarter de la vraie Parole. Je suis un citoyen ordinaire épris de justice et de vérité. Lorsque j’apprends quelque chose, je m’empresse d’aller vérifier. Ce qui m’a poussé à lire souvent la Bible, c’est cette soif de connaître la vérité, rien que la vérité.

 

Je l’ai dit et je le répète : j’ai beaucoup d’admiration pour le prophète Simon Kimbangu. Je vois en lui un des précurseurs de notre indépendance. Je n’étais pas encore né quand il a débuté son ministère. Il était de la génération avant celle de mon père. Les seuls témoignages que j’ai de lui sont ceux qui paraissent dans les écrits d’historiens et d’écrivains . Cependant, j’ai assez de jugeote pour « lire entre les lignes » Je sais donc lire, décortiquer, comparer, confronter et tirer des conclusions logiques. Je ne suis cependant pas infaillible, loin de là !

Notre ami Kalemba m’a envoyé un texte avec des références que j’ai lus et relus plusieurs fois. Je n’y apprends donc rien de nouveau. Tout ce que j’aimerais lui faire remarquer, c’est que le christianisme n’est pas une invention des Belges. Les actes des missionnaires belges ne doivent en aucun cas être confondus avec la mission véritable d’un disciple de Christ, peu importe sa race, son pays d’origine et sa culture. Ce sont les Juifs qui furent un peuple de Dieu. Nous, les non-Juifs, nous étions considérés comme des païens. Dieu avait même interdit que les Israéliens imitassent les us et coutumes des incirconcis.

« Je vous ai séparés des peuples afin que vous soyez à moi »(Lévitique 20 :26)

 

Dieu avait promis le salut à toute l’humanité à travers sa promesse faite à Abraham :

-

- Genèse 17:1-4 ; 9

Lorsque Abram avait quatre-vingt-neuf ans, l'Éternel lui apparut et lui dit: «Je suis le Dieu Tout-Puissant, marcher devant moi et sois intègre. 2 Je confirme mon alliance entre moi et vous et vous augmentez considérablement vos chiffres." 3 Abram tomba face vers le bas, et Dieu lui dit: t: 4 "Quant à moi, ceci est mon alliance avec vous: Vous serez le père de plusieurs nations. 9 Puis Dieu dit à Abraham:« Quant à vous, vous devez gardez mon alliance , vous et votre descendance après vous pour les générations à venir.

 

- Touteses familles de la terre seront bénies en ta postérité ( Actes 3 : 25) 

 

Cependant, lorsque nous lisons les Évangiles, il est dit clairement que, dans un premier temps, Jésus n’avait été envoyé qu’aux Juifs :

 

- Jésus répondit: «Je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d'Israël. (Matthieu 15 :24) :

 - N’allez pas chez les païens et n’entrez n’entrez pas dans les villes des pharisiens (Matthieu 10 : 5)

 

À partir de cet instant, Jésus s’est appliqué à faire en sorte que des miracles se produisent par la main des apôtres comme il le leur avait promis (Marc 16 : 15-18) Nous le voyons dans Actes 14 : 3. ; Actes 2 : 9-12 ;

Actes 9 : 33-35 ; Actes 19 : 11-12)

 

Les pharisiens et les scribes, qui ont talonné, filé, espionné et interpellé Jésus tout au long de son ministère, n’étaient pas commodes. Ils exigeaient qu’il leur dise qui lui avait donné l’autorité de faire des prodiges Matthieu (21 : 23)  Pourtant, le jour de son baptême Jésus avait vu descendre le Saint-Esprit sur lui sous la forme d’une colombe.(Matthieu 3 : 16-17. Hélas ! Jean-Baptiste n’avait pas eu la même vision que Jésus L’apôtre Pierre a fait le point sur cette question (Actes 10 :38), la même qui avait auparavant été posée à Moïse (Exode 2 :14)

 

.

Voici les témoins qui ont assisté respectivement à l’ « intronisation » Jésus, de Pierre et de Paul, pour ne citer que ceux-là.

Lors de sa transfiguration, Jésus était cette fois accompagné de témoins qui furent témoins de la vision.(Matthieu 17 : 5-9) ; les apôtres étaient là lorsque Jésus fit de Simon Pierre son successeur auprès des Juifs(Matthieu 16 :14-19) ; Ananias fut le témoin de l’autorité que Jésus conféra à Paul : « Mais le Seigneur lui dit: Va, car cet homme est un instrument que j'ai choisi, pour porter mon nom devant les nations, devant les rois, et devant les fils d’Isrël (Actes 9 : 15)

J’en reviens tout naturellement à notre époque actuelle. La question que je pose s’adresse à tous les prophètes, pasteurs et évangélistes de notre époque et celle de savoir de qui ils détiennent leur pouvoir et qui était témoin lorsqu’ils ont reçu cette autorité.

·  Sorcellerie en Afrique : méli-mélo. (10/02/2010 )

·  Comment opèrent les démons. (09/02/2010 )

·  Benoît VI aux Africains: Renoncez à Satan! (08/02/2010 )

 

Aujourd’hui encore beaucoup de gens opèrent des prdiges. Satan aussi en fait par l’entremise de serviteurs. Si vous êtes un sportif, vous conviendrez qu’il se passe des choses dans nos stades et sur nos rings. J’ai été personnellement président de Ndjili Sports et manager d’Edingwe. J’en ai vu des choses. Je vous donne juste un exemple banal. Si vous avez connu le catcheur surnommé « Papa Wemba », croyez-vous que les adversaires et arbitres qu’il faisait s’endormir en les touchant avec sa jupe faisaient de la mise en scène ? Si vous êtes un cinéphile, vous avez regardé tout ce que le cinéma, qu’il soit documentaire, de fiction, de science-fiction ou fantastique nous offre en matière de phénomènes paranormaux ? Un de mes fils, Jubilé Mansevani, s’est un jour fracturé le bras. À l’époque, il devait être âgé de six ans. C’est une femme du quartier Mombele, une Batéké, Mama na Liliane, qui se porta volontaire pour lui remettre ses os en place. Je m’en  pris même à Maman Jeanne Lutondo, mon épouse, parce que j’exigeais que nous allions plutôt à l’hôpital  le confier aux soins des médecins attitrés. Et pourtant, le miracle se produisit et notre garçon n’a gardé aucune séquelle de sa fracture. Maman na Liliane n’était même pas une guérisseuse. Elle avait tout simplement appris ça de ses ancêtres ! Parmi les miracles attribués à Jésus figure la multiplication des pains ; les alchimistes, eux,  ne prétendent-ils pas transformer de la poussière de terre en lingots d’or ?

Souvenez-vous de ce qu’a annoncé Jésus en Matthieu 24 : 24 : « Car il s'élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s'il était possible, même les élus »

J’ai vu tellement de choses inexplicables que parfois je me dis que nous, les hommes normaux, vivons constamment en danger et que nous ne sommes pas à l’abri de prétendus accidents. Si je pars du principe que le hasard n’existe pas, comment expliquer ces avions qui explosent en plein vol, ces trains qui entrent en collision, ces bateaux qui coulent, ces orages, inondations, éruptions volcaniques, tremblements de terre, tsunamis et autres catastrophes dites naturelles qui emportent des centaines de milliers d’âmes chaque année ? Nous ne pouvons pas comprendre tout simplement parce que nous sommes aveugles (Jean 9 : 39)

 

Savez-vous que Papa Joseph Diangienda a été souvent, à tort ou à raison, pointé du doigt chaque fois qu’un camion bourré d’adeptes kimbanguistes se rendant à Nkamba, chantant : « Papa Simoni wanungini, yala keyala mu nza ya mvimba », (Papa Simon Kimbangu a triomphé ; il régnera sur toute l’humanité) se renversait sur la route, faisant des dizaine de morts ?

Je n’ai jamais dit que Kimbangu et tous ceux qui disent opérer des miracles sont de faux prophètes. Vous le savez aussi bien que moi, personne n’a jamais fait consensus en quoi que ce soit. Jésus lui-même n’a-t-il pas été accusé de guérir par la puissance de Belzébul ? ( Matthieu 12 : 24)  Je veux seulement signaler  que tous ceux qui font des miracles ne sont pas forcément des serviteurs de l’Éternel, le Dieu Tout Puissant. Et même à ceux qui le sont, Jésus a dit : « Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les ...( Matthieu 7 : 21-23)

 

Une chose est certaine, en tout cas, selon les Évangiles, c’est le St-Esprit qui agit à travers ceux qui font des miracles, selon les promesses de Jésus et certains actes des apôtres Jean 14 : 19-25 Jean 16 : 13-14

Actes 2 : 1-6 ; Actes 11 : 13-16 : Actes 16 : 23-34. Toutes œuvres qui ne sont pas faites en Dieu au nom de Jésus et par la puissance du St-Esprit paraissent dès lors louches et questionnables.

« Reconnaissez à ceci l'Esprit de Dieu: tout esprit qui confesse Jésus-Christ venu en chair est de Dieu »(  Jean 4:2)   

 

Quoi qu’il en soit, la Parole dit clairement : «  Ne jugez pas et vous ne serez point jugé » À moins d’avoir une révélation du St-Esprit, et ce n’est pas toujours évident que Satan ne s’en mêle pas pour abuser des gens, il est difficile de savoir qui dit vrai ou qui ment.

 

Je le redis et je le répète :  j’admire et respecte Simon Kimbangu,  le patriote et l’initiateur de notre indépendance et je ne suis nullement contre son Église ni contre les pratiquants de telle ou telle doctrine.

Chacun est libre de son choix.  Sauf que, à la résurrection, chacun répondra de ses propres actes.

(2 Corinthiens 5 : 10)

 

Bonne journée à tous !

 

Sacha Distel - Monsieur Cannibal

 
 
 
 
 
 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article