Démineurs: dura lex, sed les.

Publié le par Vieuxvan

Démineurs : Dura lex sed lex.    

À la « Une »

Je vous l’ai annoncé hier. La bourde que vient de commettre Nicolas Chartier,

dirigeant haut placé de la société de production américaine Voltage et financier

du film Démineurs de Kathryn Bigelow, passera à l’Histoire. 

Démineurs ménacé d'exclusion aux Oscars

Quelle mouche  a piqué ce producteur pour qu’il se livre à ce sale jeu de coulisse ?

En avait-il besoin alors qu’il vient de rapporter les Baftas de Londres ?.La question

que d’aucuns vont se poser est celle de savoir s’il n’a pas utilisé le même

subterfuge pour damer le pion à Avatar à la fameuse cérémonie londonienne ?

Pour moi, la lettre d’excuses qu’il vient d’adresser à l’Académie des Oscars n’est

que ce qu’il est convenu habituellement d’appeler « des larmes de crocodile »

Le geste qu’il a posé était prémédité. Qui plus est, en tant que producteur, il se

devait de  connaître les règles de toutes les compétitions auxquelles il est impliqué.

Je ne crois donc pas un traître mot  à son « mea culpa ».

Pour ne pas créer un fâcheux précédent, les membres de l’Académie des Oscars

n’auront d’autre choix que de sévir. Dans une haute institution de ce calibre-là, les

jeux de croque en jambes doivent être bannis à jamais pour préserver autant

l’éthique que la réputation de l’Académie.

Dommage pour « Démineurs », car c’est un excellent film qui n’avait pas besoin

de ce scandale ! Dommage surtout pour les artistes et techniciens de cette œuvre

admirable qui, à cause de la bourde d’un quidam,  risquent de rater le plus

prestigieux podium du grand art, le cinéma !

Dura lex, sed lex. La loi et les règlements doivent être respectés à la lettre, sinon

c’est la foire aux cancres ! 

Sports

Pour les amateurs du ballon rond nostalgiques de nos vieilles gloires africaines,

revoici Roger Milla, la grande vedette du football africain et  camerounais. 

Insolite

Un automobiliste américain est mort bêtement. Il s’est fait électrocuter en pissant

sur un fil électrique. Quel étourdi !

Il meurt électrocuté en urinant sur un câble électrique

Folie de star

Enfin pour terminer, j’ai trouvé dans une revue se consacrant aux célébrités une

déclaration de Lindsay Lohan qui fait sourciller :

Lindsay Lohan qualifie les cures de désintoxication de vacances!

Savez-vous pourquoi certaines vedettes se saoulent et se droguent ?

Pour celles que j’ai connues en RDC, c’était une façon de vaincre leur timidité naturelle ; c’était aussi pour surmonter leur trac devant toutes ces foules qui les adulaient, ces journalistes et chroniqueurs qui les talonnaient jour et nuit. Pour les stars internationales, ce sont presque les mêmes raisons.

Ne les condamnez surtout pas ! Il faut se mettre dans leur peau pour se rendre compte qu’elles ne sont pas toujours aussi heureuses qu’on l’imagine.

 

Merci de votre bonne attention ! À la prochaine chicane !

                                  

Black Orpheus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article