Escrocs en ligne.

Publié le par Vieuxvan

ESCROCS EN LIGNE

Chers lecteurs, au nom de ma famille, je vous souhaite un joyeux Noël ainsi qu’un merveilleux Jour de l’An. Je vous réitère nos vœux de santé, de bonheur et de prospérité. Que l’année 2010 ne vous apporte que de belles surprises !

Je profite de cette occasion pour vous mettre en garde contre les escrocs de tous genres qui sévissent actuellement sur Internet. J’ai eu trois sollicitations.

La première venait d’une personne qui me proposait de l’aider à détourner onze (11) millions appartenant à un des clients de la banque où cette personne travaille. Le titulaire du comte étant décédé dans un accident d’avion et personne ne semblant être au courant, ma correspondance me proposait de transférer cet argent dans mon comte pour que nous partagions fifty-fifty. Elle est complètement sonnée ! Je l’ai envoyée promener. Je veux gagner mon argent à la sueur de mon front et non m’impliquer dans quelque activité frauduleuse que ce soit.

La deuxième est un gain de loterie venant d’une prétendue Fondation Bill Gates me proclamant un des vainqueurs et me demandant de lui faire parvenir un formulaire complété et signé ainsi que des photocopies de mes pièces d’identité. J’ai eu comme l’impression que ces gens-là préparent un coup tordu en utilisant le nom de Bill Gates et de sa Fondation. Ils finiront par se faire mettre la main au collet.

La troisième est une femme de Hong Kong. Elle prétend être atteinte d’un cancer en phase terminale et veut me léguer cinq (5) millions appartenant à son mari décédé. Je n’ai qu’à lui faire parvenir quatre cents dollars pour que cet argent soit viré à mon compte.

Comme vous vous en doutez, tous ces prétendus gains et propositions ne sont que des arnaques. Leurs auteurs ont malheureusement frappé à la mauvaise porte.

Ceci pour vous mettre en garde contre ce genre de sollicitations alléchantes qui peuvent vous attirer des ennuis inutiles.

Je me demande s’il est possible de remonter toutes ces filières qui ternissent la réputation d’Internet. Je crois qu’il faudrait qu’on crée une escouade chargée de pourchasser ces flibustiers et escrocs et les traduire en justice.

Bofungola miso ! À bon entendeur, salut ! Encore une fois, joyeuses fêtes !

 

 

Commenter cet article