Le catholicisme et les statuesLe catholicisme et les statues Sacha Distel - Monsieur Cannibal Le Québec est l’une des provinces du Canada où les noms de saints sont très présents. Des villes, de

Publié le par Vieuxvan

Le catholicisme et les statues

Sacha Distel - Monsieur Cannibal

Le Québec est l’une des provinces du Canada où les noms de saints sont très présents. Des villes, des quartiers, des rues et des paroisses donnent l’impression que les Québécois sont très fervents. Hélas ! C’est tout le contraire ! Le catholicisme a vécu. Il n’est plus que l’ombre de lui-même. Beaucoup d’édifices, qui abritaient jadis des églises, ont été vendus ou convertis en salles de jeux, de réceptions ou de bingo.

D’une part, beaucoup de Québécois considèrent que les Anglophones se sont servi de l’Église catholique pour les asservir par le passé ; d’autre part, les scandales, qui n’ont cessé d’éclabousser l’Église de Rome, ont poussé bien des croyants à la déserter.

Canoe – Infos – Société: Un curé, cinq paroisses

Il n’empêche que les noms et statues de saints sont demeurés non seulement dans les décors et paysages mais même dans les cérémonies liturgiques. Marie, mère de Jésus, est la plus vénérée. Est-ce elle que Jésus a désignée pour intercéder pour nous auprès de lui ?

Jésus Seul Chemin - Le culte à la Vierge Marie

Marie n’est pas la seule sainte vénérée dans le catholicisme. St-Joseph, St-Pierre, Ste-Marie Goretti,

St-François et d’autres saints, même des anges comme St-Michel et St-Gabriel, sont adorés .

Est-ce conforme à la Bible ?

Un poisson dans le net » Blog Archive » Examen des pratiques ...

Equivalences et équivoques : Le culte des saints catholiques au ...

Si je me réfère à la Bible, en Jean 6 : 46, Jésus a dit à ses disciples : «Ce n’est pas que personne ait jamais vu le Père, sinon celui qui vient du ciel ; celui-là a vu le Père » Dans Jean 14 : 1-4, il ajoute :

« Que votre coeur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi. 2 Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place. 3 Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi. 4 Vous savez où je vais, et vous en savez le chemin. »

Voilà qui lève tout équivoque autant pour ceux qui croient que des saints sont déjà montés au ciel alors que tous demeurent encore dans le séjour des morts ( Luc 16 : 19-31), que pour ceux qui, comme les Témoins de Jéhovah,  promettent un paradis sur Terre à la fin des temps. Voici le point de vue d’un abbé congolais qui se porte à la défense de l’Église et prétend que les statues ne servent pas d’objets d’adoration mais de simples objets de rappel de l’existence divine !

Les catholiques prient les statues

Je me demande si cet abbé a vraiment fait ses études de séminariste au complet et s’il a vraiment lu la Bible ? Dans celle-ci,  nous voyons que Dieu a interdit formellement qu’on le représente par des images. (Deutéronome 16 : 12-13) C’est sans équivoque ! Certains s’objecteront peut-être en disant que les choses ont changé avec l’avènement de Christ et du Nouveau Testament ? Bien au contraire ! (Actes 17 : 16 et 1 Jean 5 : 21)

Le fait d’adorer des saints et des statues classe  l’Église catholique au rang des sectes, si l’on se fie à la dénomination « secte », attribuée à toute entité chrétienne qui s’écarte de la Bible. C’est aussi clair que l’eau de roche !

À demain !

Sacha Distel - Monsieur Cannibal

Commenter cet article