Les divorces en hausse: pourquoi?

Publié le par Vieuxvan

      Couples en péril : les plaies

 

             YouTube - Indépendance cha cha

 

 

            Qu’est-ce qui pousse les couples à rompre ? Ce titre a attiré mon attention.

Je sais que beaucoup de couples, au pays tout comme ici, en arrachent. Les ruptures sont légion, peu importe la race.

       Les 7 menaces qui planent sur le couple - Bien dans ma tête Coup ...

 

Si je décortique cet article, je me rends compte que l’auteur a raison et que ce phénomène affecte beaucoup de couples au pays et même au sein de la diaspora congolaise. Je me fais donc un devoir d’examiner chacune des 7 raisons évoquées qui menacent l’harmonie d’un jeune couple.

 

Avant de poursuivre, je dois vous dire que j’ai voulu illustrer mon propos avec des œuvres musicales de chez-nous que j’ai connues à l’époque. Hélas ! Les thèmes ne concordent pas toujours ; celles qui feraient l’affaire sont malheureusement mal illustrées. Tenez ! À quoi ça sert de nous montrer la photo d’un musicien durant une chanson qui dure 10 minutes ? Vous appelez ça de la réalisation ? La télé, ce n’est pas de la radio. Ceux qui ont réalisé ces « faux » clips auraient pu faire preuve de plus d’imagination ? Ils auraient pu faire un montage de plusieurs photos de l’artiste, ou y ajouter des décors représentant des scènes de la vie courante ou des éléments de la nature ? Rien de tout ça. C’est « plate en crime et monotone au boute » comme disent les Québécois. Dommage ! Ainsi donc, je me contenterai d’illustrer quelques propos ; pour les autres, à l’impossible, nul n’est tenu.

 

Pour débuter, je vous invite à écouter un vieux tube de Simon Makoyo alias Koko dia Nzombo qui a dernièrement fêté son anniversaire.

                YouTube - KOKO DIA NZOMBO DANS SELEMBAO EH

 

Voilà un gars qui se débrouille bien. Il est bien organisé. Son site nous permet de retrouver un répertoire des artistes de la scène de chez-nous. Je sais que ce n’est pas la perfection, mais il faut comprendre que le manque de moyens financiers nous limite très souvent. Cependant, il faut persévérer.

 

Bon. Allons-y avec les 7 motifs de divorce évoqués dans l’article  précité :

 

1. La fin des illusions

 

Ce que l’auteur affirme est tout à fait vrai. Quand on tombe en amour, on prend notre âme pour la meilleure personne au monde, du moins c’est ce qu’on espère au fond de soi. Alors on la vante ; on l’encense ; on en fait un héros ou une héroïne.

Puis vient le jour où l’on découvre que l’autre n’est pas vraiment la personne qu’on croyait. Dès lors, le doute s’installe et on se demande si l’on n’a pas fait fausse route.

zuwa te Afrisa internationale_0001.wmv

 

 

 

Voilà un autre exemple typique d’un clip mal illustré. Cette chanson-là raconte une très belle histoire, celle des femmes qui se font ravir leur place par un deuxième « bureau » et qui préfèrent vivre désormais une vie de célibataire et devenir, à leur corps défendant, des femmes commerçantes pour subvenir aux besoins de leurs enfants.  Dans le clip, qu’est-ce qu’on nous balance ? Des camions, des rues d’une  ville européenne, etc. Bon Dieu !

 

2. La négligence

 

Il y a bien des personnes qui pensent que, lorsqu’on est marié, on n’a plus besoin de bien s’habiller, de se maquiller ou de se parfumer et qu’on peut laisser la routine s’installer. C’est une grosse bévue car elle amène la monotonie. Or, notre corps et notre esprit veulent du nouveau. Tout ce qui est beau attire ; ce qui ne l’est pas subit un refoulement. Il y a donc lieu de se créer de nouvelles ambiances et expériences ainsi que des activités de nature à chasser l’ennui. On peut sortir pour aller au restaurant, au cinéma, dans un dancing, en voyage, etc.

 

3. La communication

 

On ne le dira jamais assez. Il faut savoir se parler et surtout faire preuve de compréhension mutuelle. Il est des hommes et femmes qui ont la manie de s’emporter facilement et vde dire des insanités qui vexent et blessent. Personne au monde n’aime se faire injurier. Cela risque donc de se terminer mal. Dans Sorozo, Rochereau Tabu Ley pose la question : Nasolola na nani ?

Congo - Tabu Ley Rochereau - Sorozo (Oldies)

 

4. Le sexualité et l’intimité

 

Je me rappelle un « pasta supu » qui apprenait à ses fidèles comment faire l’amour. J’ai assez de respect pour mes lecteurs pour ne pas me hasarder à leur faire des leçons du même genre. Cependant, force est de reconnaître que l’amour va de pair avec le sexe. On ne le dira jamais assez. Quand un homme qui, la veille, était de bonne humeur, se réveille comme notre Sylvain de la chanson ci-après, il faut se demander ce qui s’est passé durant la nuit ? Le corps a ses raisons !

coeur artificiel ( simaro lutumba )

 

Un autre vrai gâchis ! Cette chanson est un chef-d’œuvre qui méritait d’être mieux illustré plutôt que de se contenter de photos qui ne racontent aucune histoire.

 

5. Les enfants

 

Dans bien des ménages, le père ou la mère aime tel enfant plus qu’un autre. Chez d’autres couples, l’un ou l’autre fait partie de laxisme et laisse faire les enfants ce qu’ils veulent. Les discussions entre les parents se changent alors en dispute, scandalisant les enfants eux-mêmes qui commencent à trouver cette atmosphère viciée.

 

 

6. Certains facteurs de stress

 

Le stress envenime souvent les relations de couple. Les personnes qui travaillent trop ou qui le font sous pression s’en ressentent. Souvent, lorsqu’elle rentrent chez-elles, elles sont énervées ou deviennent irascibles à la moindre contrariété. Cela finit par provoquer des disputes. Il arrive aussi des fois que la personne stressée voudrait retrouver un peu de calme. Si son conjoint ou conjointe ou encore les enfants font le moindre bruit, cela l’agace et le met en colère.

Zadio/Dr Nico

 

7. Les attentes irréalistes

 

Certaines personnes, lorsqu’elles se marient, s’attendent à obtenir quelque chose, soit l’amour, soit la notoriété, soit la richesse, soit autre chose comme de pouvoir subvenir aux besoins de parents restés au pays. La non-satisfaction de ce besoin pourrait amener aussi des conflits au sein du couple surtout si ses revenus ne lui permettent pas de vivre décemment.

 

Tous ces motifs de mésententes au sein des couples se tiennent. Cependant, pour moi, il en existe d’autres dont le complexe, la jalousie, l’infidélité et la sorcellerie.

 

8. Le complexe

 

Nous sommes habitués, en Afrique, d’être les maîtres absolus au sein du couple du fait que de par notre culture l’homme se croit supérieur à la femme. Or, dans la société occidentale, il existe un rééquilibrage de l’autorité et des responsabilités. Les maris qui refusent de le reconnaître se retrouvent frustrés et empoisonnent eux-mêmes leurs relations de couple.

 

9. La jalousie

 

Des maris ou femmes trop jaloux, il en existe des tas. Il existe des maris qui n’aiment pas que leurs épouses adressent la parole à d’autres hommes et des femmes qui affichent le même comportement. Quand la jalousie s’installe quelque part, elle amène la suspicion. Pourtant, lorsqu’on est sûr de son ou sa partenaire, on ne devrait pas faire preuve de jalousie. Cela irrite l’autre surtout lorsqu’il ou qu’elle n’a rien à se reprocher.

Congo - Tabu Ley Rochereau - Ponce Pilate (Oldies)

 

 

10. L’infidélité

 

Les hommes africains sont reconnus infidèles.  Il y en a qui veulent perpétuer en Occident ce qu’ils faisaient en Afrique. Or, ici, la polygamie et l’infidélité sont officiellement prohibés. Ceux qui s’y livrent le font souvent discrètement mais l’autre finit un jour ou l’autre par découvrir la vérité et c’est l’enfer. Néanmoins, il existe également des femmes infidèles qui se font surprendre et c’est la guerre.

Franco TPOK - Tres Fache

 

11. Le respect mutuel

 

Il faut savoir se parler et surtout faire preuve de compréhension mutuelle. Il est des hommes et femmes qui ont la manie de s’emporter facilement et vde dire des insanités qui vexent et blessent. Personne au monde n’aime se faire injurier. À la fin, ça finit par tourner au vinaigre.

Congo - Tabu Ley Rochereau - Ponce Pilate (Oldies)

 

 

12. Les goûts

 

De nombreux  couples n’arrivent pas à s’accommoder à cause de leurs goûts respectifs. Certains aiment la danse ; d’autres pas ; il y en a qui aiment la compagnie des copains et copines, d’autres la haïssent ; d’aucuns aiment sortir, d’autres préfèrent se calfeutrer chez-eux; il en existe qui adorent la musique mondaine, d’autres pas ou la trouvent satanique et préfèrent les louanges ; certains aiment les enfants, d’autres ne veulent rien savoir, d’aucuns aiment l’ordre et la propreté, d’autres non, etc. Il existe des tas de situations de ce genre qui finissent par avoir raison d’un ménage.

 

13. Les commérages

 

Il n’est pas conseillé de se lier d’amitié avec  certaines personnes réputées trop bavardes. La vie de famille doit rester secrète. Il y a des hommes et femmes qui aiment fomenter ou propager de fausses nouvelles et qui prennent plaisir à raconter ce qui se passe chez certains couples. Elles sont aussi les premières à venir vous dire que votre mari ou votre femme vous trompe ou qu’il a été vu ici ou là.

TABU LEY Songi Songi / Soroso

 

14. La sorcellerie

 

On dit souvent des africains qu’ils sont superstitieux. Les Occidentaux aussi. Savez-vous que le chiffre 13 est synonyme de malchance ? Chez le club de hockey Le Canadien de Montréal, en tout cas, c’est de notoriété publique. Beaucoup de matchs livrés le 13 du mois se sont terminées par une défaite. Alors, le mythe s’est installé.  Quant à nous, Africains, nous avons souvent entendu des histoires de magie ou de sorcellerie. Certaines personnes, peu importe leur sexe,  croient dur comme fer que, pour réussir dans la vie, il faut avoir recours aux moyens occultes. Cela se termine souvent mal parce que des esprits maléfiques s’installent chez-eux et empestent leur vie.  D’aucuns sacrifient leurs enfants ; d’autres doivent se soumettre à toutes sortes d’interdits et rites qui mettent l’autre mal à l’aise.

Congo - Tabu Ley Rochereau - Ekeseni (Oldies)

 

 

 

La vie de couple n’est pas une sinécure du fait que chaque homme et femme vient d’une famille différente avec plusieurs facteurs de comme la foi, la culture, les goûts, l’instruction, les habitudes de vie et plusieurs autres qui ne sont pas toujours compatibles. Les vieux couples ont appris la tolérance, la patience, la compréhension mutuelle et surtout la complémentarité. C’est pourquoi ils ont une longue vie.

 

Ce que je reproche personnellement aux jeunes couples actuels et qui résume tout ce que nous venons de voir, c’est l’égocentrisme. Quand on veut tout pour soi et qu’on pense qu’on a toujours raison, on se met soi-même dans le trouble. La génération actuelle a tendance à n’écouter qu’elle-même. C’est fort dommage. À notre époque, au pays, nous avions nos vieux parents et cousins qui pouvaient nous prodiguer des conseils. Hélas, les mœurs ont changé, Quand on veut prodiguer un conseil à un jeune d’aujourd’hui, il s’emporte tout de suite. Et, comme il  lui manque souvent des racines solides à cause du libertinage occidental, lequel n’est pas fait sur mesure sur lui, il finit par craquer et, s’il est marié, par compromettre sa vie de couple.

Nous devons revenir à nos valeurs culturelles. Je ne parle pas de recours à l’authenticité mais de métissage culturel. Entre les réalités de nos pays et celles d’ici, de part et d’autres, il faut en prendre et en laisser.

YouTube - ‪Gerev 5/5 :Kintweni (Konono /

Commenter cet article