Les filles du Bas-Congo.Les filles du Bas-Congo. SACHA DISTEL & DALDA " SCANDALE DANS LA FAMILLE Les huitièmes de finale se poursuivent en Afrique du Sud. Après le Ghana hier et l’Uruguay hier

Publié le par Vieuxvan

Les filles du Bas-Congo.

 SACHA DISTEL & DALDA " SCANDALE DANS LA FAMILLE

Les huitièmes de finale se poursuivent en Afrique du Sud. Après le Ghana hier et l’Uruguay hier, aujourd’hui c’est l’Argentine et l’Allemagne qui viennent de passer en quart de finale en disposant respectivement du Mexique et de l’Angleterre.par les marques et  de 3 -1 et 4 -1.

Argentine     3      Mexique   1 -Résumé

    Allemagne    4     Angleterre  1 -Résumé

 

J’ai lu, il y a quelques jours, cet article sur Digital Congo à propos d’une association des femmes de cette province qui soutiendrait la première dame du pays. 

Kinshasa , 24/06/2010 « Les Amies de Maman Olive Lembe Kabila » pour le Bas-Congo, une nouvelle association de soutien à la Première Dame

Je ne puis que me réjouir de cette initiative. J’ai connu jadis des femmes du Bas-Congo à Kinshasa parmi celles qui se sont rendues célèbres dont Sophie Lihau Kanza. À l’ère actuelle, quelques figures de proue sont sorties de l’ombre. Je ne les connais vraiment pas au plan de leurs idées et actions pour en parler. À part Marie-Rose Kasa-Vubu que j’ai rencontrée une fois au Lycée du Sacré-Cœur lors d’un « fancy fair » alors que je n’étais encore qu’un adolescent, je ne connais les autres que de nom. Par contre, je me suis souvent dit que nos sœurs du Bas-Congo ne s’impliquaient pas beaucoup dans la gestion des affaires du pays. Et pourtant, nous avons des pensionnats à Kimwenza et Mbansa-Mboma, des lycées à Kinshasa et je ne sais quelles autres écoles secondaires ailleurs dans la province qui forment des filles pour les universités du pays. Ce ne sont pas les filles intellectuelles qui nous manquent !

À quoi doit-on attribuer cette situation ?

La pauvreté dans le Bas-Congo a souvent été dénoncée. LE PNUD, par exemple, s’est penché sur la situation des femmes et enfants de cette province qui étaient aux prises avec plusieurs problèmes vitaux.

[PDF]

PROVINCE DU BAS CONGO PROFIL RESUME PAUVRETE ET CONDITIONS DE VIE

Les femmes du Bas-Congo ont souvent été victimes de marginalisation ou de harcèlements sexuels et autres actes inciviques.

Les femmes du Bas-Congo, dénoncent le harcèlement - Digitalcongo ...

Et que dire de cette traite des femmes vendues par des policiers à des maris angolais ? Est-ce possible ? Et personne ne dit mot ? Où sont nos élus bakongo ? Dorment-ils « au gaz » comme les « kodia »?

RD CONGO: DANS LA PROVINCE DE BAS-CONGO, DES POLICIERS VENDENT DES ...

Ce n’est pas tout. Il existe aussi de ces femmes très scolarisées qui sont confinées à des tâches ménagères du fait que leurs maris préfèrent qu’elles s’occupent des enfants, un faux prétexte en fait puisque, ailleurs dans le monde, des femmes mères de famille occupent des emplois et savent comment s’organiser pour assumer parfaitement les deux rôles.

Bas-Congo : travailler ou s'occuper des enfants, un dilemme pour ...

Un vent nouveau semble souffler sur cette province longtemps délaissée tel qu’il apparaît dans divers articles dont celui-ci :

Kabila au Bas-Congo, record des visites et - RDC: Le Président de

Je souhaite que les mamans bakongo en profitent et se mobilisent pour enfin faire entendre leur voix. Le monde est en pleine évolution. Le rapport de force entre les hommes et les femmes a changé. Il ne faut pas que nous tirions de l’arrière à ce sujet.

Je ne connais pas l’identité ni le nombre de filles ressortissantes du Bas-Congo qui sont ou gravitent actuellement autour du pouvoir tant au plan politique que dans le milieu des affaires. Je souhaite néanmoins qu’il y en ait de plus en plus.

« Éduquer un homme, c’est éduquer un individu; éduquer une femme, c’est éduquer une nation » Lorsque nos femmes du Bas-Congo seront réellement émancipées et associées aux prises de décisions, un pas géant aura été accompli pour éradiquer la pauvreté, les problèmes de santé et d’autres maux qui ont caractérisé cette province par le passé.

Qu’on se le dise !

À demain !

Sacha Distel - Monsieur Cannibal

Commenter cet article