Nouvelles championnes de la Paix

Publié le par Vieuxvan

                   Vieuxvan.overblog.com

Dimanche 9 octobre 2011

 

Grand Kalle - Independance Cha Cha - YouTube 

 

L’événement du jour   

 

Présidentielle américaine: Les É-U créés pour dominer le monde, dit Mitt Romney

L’article du jour

 

Nouvelles championnes de la paix

 

Malgré les gros mots et les grands discours, la discrimination basée sur le sexe n’a pas encore dit son dernier mot. Néanmoins, force nous est de reconnaître que de grands progrès ont été réalisés depuis la fin du siècle dernier.

 

Dans certains de mes articles, j’ai fait le point sur la question :

Le pouvoir au féminin: femmes au pouvoir. - Le blog de Célestin

 

L’annonce des lauréates du Prix Nobel de la Paix en 2011 ne peut que réjouir des milliards de femmes à travers le monde. Mieux vaut tard que jamais :

La présidente du Liberia prix Nobel de la paix

Prix Nobel De La Paix A Trois Femmes, Dont La Présidente Du Liberia Sirleaf

 

Auparavant, seule la Birmane Aung San Suu Kyi, opposante au régime militaire dans son pays, avait eu ce privilège :

Aung San Suu Ky

 

Pour mieux comprendre la portée de ces consécrations, je pense qu’il est nécessaire de vous rappeler ce qu’est le Prix Nobel de la Paix.

Prix Nobel de la paix - Wikipédia

 

Depuis sa création, le Prix Nobel de la Paix a été attribué à plusieurs récipiendaires de divers pays :

Ils ont oeuvré pour la paix dans le monde

 

En tout cas, le continent africain n’a pas fait figure de famille pauvre dans l’attribution de ces trophées. Il y a eu Desmond Tutu, Nelson Mandela, la Kenyane Wangari Maathai, etc. Voilà que, tout à coup, deux autres lauréates s’ajoutent a la liste. C’est une nouvelle victoire pour l’Afrique.

 

Voici le portrait de deux des récipiendaires. La première, Mme Ellen Johnson, est actuellement présidente du Liberia où, à cause de son intégrité et de sa rigueur, on l’a surnommée « La Dame de fer » Elle s’apprête d’ailleurs à solliciter un second mandat à la tête de son pays :  

Ellen Johnson-Sirleaf - Wikipédia

 

La deuxième, Mme Leymah Gbowee, est, elle aussi, une femme du Liberia et militante de longue date. Travailleuse sociale, elle s’est surtout préoccupée du sort des enfants soldats :

Prix Nobel de la paix 2011 - Leymah Gbowee, pacifiste active du ...

 

On ne possède pas beaucoup de renseignements sur la troisième gagnante, la Yemenite Twakkul Karman, mais ça ne saurait tarder.

 

Les violences faites contre les femmes continuent. C’est notamment le cas en RDC. Quelque homme ou femme se lèvera-il /elle pour y mettre un terme ?
Viols massifs en République démocratique du Congo


Pour ce qui est des enfants soldats, c’est un phénomène que je n’ai pas abordé dans mes écrits, mais il existe bel et bien dans bien des pays. Voici un article qui se penche sur le problème.

 

Enfants soldats

 

En ce 21ème siècle où le monde semble plus civilisé, entre autres grâce à la Charte des droits et libertés, il est inadmissible que ces pratiques dégradantes et inhumaines aient encore lieu. Les responsables devraient être neutralisés puis punis sévèrement. Je ne sais s’il existe explicitement, à l’instar du TPI, un tribunal international pour ce faire. Si ce n’est pas le cas, il faudrait l’instituer.

 

Le Prix Nobel de la Paix n’est pas le seul qui récompense et couronne la contribution à la recherche ou à une cause. Il en existe d’autres :

Prix Nobel - Wikipédia

 

Il est encore d’autres domaines où la femme s’est signalée, notamment dans celui de la technonologie. J’en reviens, par exemple, à Sandrine Ngalula, dont j’ai parlé une ou deux fois :

La lanterne magique. - Le blog de Célestin S. Mansévani

 

Toutes mes félicitations aux trois lauréates et aussi au Comité Norvégien des Prix Nobel. Celui-ci, en tout cas, vient de prouver que la discrimination basée sur le sexe est désormais chose du passé. C’est une autre grande victoire pour la femme ; toutes nos femmes et sœurs devraient s’en réjouir.

 

Merci à tous pour votre bonne attention.

 

La pensée du jour

Celui, qui a connu l’adversité, ne craint pas la prospérité

En revanche, celui, qui a connu la prospérité, craint l’adversité

 

ooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

 

````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````

Congo - Mbilia Bel - Naza

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article