Quand la température grimpe!

Publié le par Vieuxvan

Quand la température grimpe !

Je viens de me rendre compte que mon dernier article a paru trois fois. Je n’arrive pas à me l’expliquer. Bon. Une fois  encore, je vous présente mes excuses.

L’Amérique du Nord respire présentement au rythme des 21ièmes Jeux d’hiver de Vancouver qui se tiennent du 7 au 28 février 2010. C’est la fête des pays nordiques où la neige fait bien des heureux parmi les amateurs des sports d’hiver. Ces sports-là sont des sports de Blancs. Mais, ils drainent quand même des foules considérables. Voici un aperçu fait par  Jean-Julien Ezvan du Figaro.

La température monte à Vancouver

Les jeux viennent juste de débuter que des athlètes se signalent déjà faisant honneur à leurs pays respectifs. Je vous ai déjà décrit l’engouement que les journalistes et chroniqueur ont pour leurs compatriotes représentant leurs pays respectifs aux grandes compétitions internationales. C’est le cas notamment du Norvégien Aksel Lund Svindal  qui est déjà porté aux nues pour avoir déjà raflé deux médailles.

Double Aksel

Les États Unis sont en train de dominer ces jeux comme on peut le voir sur l’article ci-dessous.

JO Vancouver 2010, résultats, calendrier – Yahoo! Sport

Nous, en tant que Canadiens, nos yeux sont évidemment tournés vers nos athlètes qui essaient tant bien que mal à se maintenir dans le peloton des meneurs. Hélas ! Un des athlètes sur lesquels les Canadiens fondaient leurs espoirs de médaille a été disqualifié, soulevant l’ire des sportifs du pays qui suivent ces jeux de très près.

Skeleton masculin - Le Canadien Michael Douglas disqualifié ...

Pendant ce temps, les Jeux, eux, continuent leur petit bonhomme de chemin. S’il y en a parmi vous qui veulent les suivre et en connaître l’horaire, voici un article qui sera très utile. N’oubliez pas cependant qu’il y a un décollage horaire de trois heures entre Montréal et Vancouver. Quand il est 19 heures ici, là-bas il est encore 16 heures. Et, pour ceux d’entre vous qui résidez en Europe, il est déjà 2 heures du matin.

 Jeux Olympiques d'hiver : Vancouver 2010, le tableau des mŽdailles

Bon. Nous allons suivre ces jeux pour vous au jour le jour sous une rubrique particulière. En attendant, nous poursuivons avec notre pattern habituel.

Connaissez-vous les nouvelles coqueluches du football africain à la veille de la CAN 2010 ? Les voici !

Can 2010 : les nouvelles stars du foot africain... retenez leurs ...

Quittons les sports pour revenir au cinéma. Vous connaissez sûrement l’emblème d’Hollywood  affiché en grand sur une colline qui surplombe la ville de Los Angeles ? Eh bien ! Cette montagne est actuellement au centre d’une controverse dont voici un aperçu.
Il faut sauver Hollywood‎ -

Hier, nous avons vu comment certaines stars deviennent agressives lorsqu’elles sont harcelées par les paparazzi et chroniqueur de tous bords qui les talonnent partout au point qu’elles ne se sentent plus libres de leurs mouvements. Sean Pean, Oscar du meilleur acteur en 2008 avec le film « Milk », vient des se mouiller dans une affaire du même genre.

Sean Penn risque 18 mois de prison

Dans le même article d’hier, il a été question de Jay Z, la rappeur, qui s’est vu traiter de raciste. Le revoici dans un autre incident qui implique, cette fois, sa femme, Beyonce.

Beyonce : une mascotte l'humilie devant Jay-Z‎ - I

Nous n’avons pas fini d’entendre parler de feu Michael Jackson. Pendant que le médecin privé de l’artiste, le Dr Conrad Murray, inculpé pour homicide involontaire,  attend son retour en Cour, Joe Jackson, le père de l’illustre disparu, demande d’entrer en possession du dossier médical de son défunt fils.
Michael Jackson : son père va consulter son dossier médical

En parlant de relation entre père et fils, vous avez entendu parler de Jubilé Mansevani, alias Juice, mon quatrième garçon ? Il avait promis d’animer une rubrique consacrée aux artistes de Montréal dans mon blog.

Actualités sur arts plastiques et artistes, Montréal des arts et ..

Voici notre chroniqueur en herbe, lui-même, qui entre dans le monde des artistes. Doué à la fois pour le chant, la comédie et la peinture, il vient de se voir offrir la chance de publier ses œuvres picturales. Pendant un mois, du 22 février au 22 mars 2010, ses peintures à l’huile, destinées à faire davantage connaître aux Canadiens de souche et autres nationalités la vie quotidienne en République Démocratique du Congo. L’exposition  se déroulera au 330, rue Émery à Montréal croisement St-Denis, juste après le cinéma Cartier, non loin du métro Berry-UQAM. Si vous habitez la région urbaine de Montréal, le Québec  ou même une autre province du Canada, et que cet événement vous intéresse, vous serez le bienvenu. Si vous n’arrivez pas à visualiser le tableau ci-dessous, vous pouvez le retrouver, lui et deux autres, sur le profil de Jubilé Mansevani sur Facebook.

                                                             

Voilà tout pour cette semaine. On se quitte sur des séquences de promotion sur Youtube, le fourre-tout, d’un film amateur qu’Odyssée Mansevani, mon troisième fils, est en train de réaliser avec la participation de jeunes Congolais de Montréal.

Le film s’intitule : « Z mafia » (Zaïre mafia) Une partie de l’action se déroule  dans la boutique « Aux Sources de l’Afrique », sise au 4850 de la rue Verdun, qui appartient à Maman Jeanne Lutondo, mon épouse. Ils se sont débrouillés avec leur peu de moyens.

Ils l’ont tourné eux-mêmes, en toute indépendance, sans mon intervention ; le montage n’est pas encore terminé. Ils semblent brûler les étapes en en produisant déjà la bande annonce. Je ne puis donc pas m’en porter garant. S’il y a des fautes d’orthographe, de  faux raccords, sauts d’axes, déséquilibre entre les séquences filmées et le générique de fermeture, et autres imperfections, il faut le leur pardonner.

 En ce qui me concerne, je laisse le coureur courir. N’est-ce pas en forgeant qu’on devient forgeron ? Quoi qu’il en soit, il est de mon devoir de les encourager, eux et leurs copains congolais,  comédiens et techniciens,  qui y sont impliqués. Jubilé y joue justement le rôle principal. Le faux policier en lunettes noires qui pointe un gros pistolet sur autrui et se fait assommer par derrière, c’est lui… « Kuavita yaya, koko va kinzu » (Difficile à traduire en français ou en lingala)

z-mafia film.mp4 - TubeLankans

Commenter cet article