RD Congo - Elections - Bawele mpifo

Publié le par Vieuxvan

                   Vieuxvan.overblog.com

Mardi  22 novembre  2011

 

Grand Kalle - Independance Cha Cha - YouTube 

 

L’événement du jour

Des affrontements font vingt-deux morts au Caire

 

L’article du jour

 

RD Congo – Elections 2011- Bawele mpifo

 

Nous avons tous suivi la saga qui a dernièrement opposé les artistes congolais aux combattants et dont l’intervention de Masumu Debrendet fut la pointe de l’iceberg.

 

En cette période électorale, les musiciens congolais font des affaires d’or. Je vous en ai déjà parlé dans un de mes articles, celui-là même dont un certain Roger Bongo d’Afrique Rédaction s’etait fait passer pour l’auteur.

RD Congo- qui règne sur Kin: Dieu ou Satan? - Le blog de ...

 

Hier, j’ai voulu savoir comment se déroulait la propagande électorale en images et particulièrement au niveau de la publicité. Je suis tombé sur ces reportages des séjours de Vital Kamerhe au Bandundu et à Gemena. Je trouve qu’il se débrouille pas mal.

UNE SEMAINE DE PROPAGANDA AVEC VITAL KAMERHE ...

Vital Kamerhe à Gemena (VIDEO)

 

Cependant, ce n’est là que du menu fretin, comparé à la grande explosion des chansons de propagande dédiées principalement aux deux meneurs dans les pronostics, à savoir Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi. Je sais que vous allez les trouver longs, mais il fallait bien que j’en prenne les plus importants d’autant plus qu’ils impliquent les meilleurs artistes musiciens du pays, eux qui sont les idoles de la foule et qui peuvent faire basculer le vote d’un côté ou d’un autre.

 

Voici, pour commencer, trois clips émoussant la candidature d’Etienne Tshisekedi

 

VOC- KMS KAMIKAZE CHANTE YA TSHISEKEDI - YouTube

VOC- BOKETSHU CHANTE TSHISEKEDI - YouTube

EXCLUSIVITE- CHANT DE LA CAMPAGNE DE TSHISEKEDI (Video

 

Ces clips ont deux défauts.  D’une part, ils sont chantés par des artistes qui ne sont pas adulés par les foules ; d’autre part, faute de réalisations du Lider maximo, on ne voit les illustrations de ce dernier que lorsqu’il est entouré de son staff ou lorsqu’on nous montre la misère du peuple, une situation qui n’a rien de nouveau.

 

 

Par contre, voici ceux qui chantent la gloire de Joseph Kabila :

Papa Lutumba Chante Kabila

VOC- PAPA WEMBA CHANTE KABILA

JB Mpiana Chante Joseph Kabila (Exclusivite)

Werrason chante pour Joseph Kabila

VOC- Tout Les Musiciens Chantent Joseph Kabila (Video Clip exclusive)

ADOLPHE DOMINGUEZ CHANTE KABILA

video lang: fr en

VOC- MJ30 CHANTE JOSEPH KABILA KABANGE (clip exclusive)

Wazekwa chante Kabila - YouTube

Votez JOSEPH KABILA Reddy Amisi - YouTube 

Votez JOSEPH KABILA Artiste 4 - YouTube

VOC- Blaise Bula Chante Kabila - YouTube

 

Ça vous donne le vertige, non ? Le moins qu’on puisse dire, c’est que le slogan « Sisa bidimbu » n’est pas tiré par les cheveux. Dans les clips, on voit bien des réalisations de Joseph Kabila mélangées aux chanteurs et danseurs des orchestres qui le chantent. Ce sont les déhanchements de Mbilia Bel qui m’ont fait rire. Quelle audace ! Dans un clip de propagande politique ! De quoi faire saliver les observateurs et visiteurs étrangers en séjour dans le pays !

Lipopo Ya Banganga (Joseph Kabasselé) - African Jazz 1966 ... 

 

 

Le mariage de Kabila avec nos musiciens ne date pas d’aujourd’hui. Joseph n’a pas attendu les élections pour ce faire.

Kinshasa: Joseph Kabila récoit tous les…

 

Mais, a-t-il de droit de faire appel aux musiciens pour sa propagande ? Et, ceux-ci, devaient-ils accepter de le faire ? En période de propagande électorale, les partis politiques achètent et diffusent de la publicité. C’est ainsi partout dans le monde. En 2008, Obama l’a fait et ça a couté cher.

Pub en ligne : Barack Obama a dépensé 16 millions de dollars pour ...

PUBLICITÉ : BARACK OBAMA (30 MINUTES) – VIDEO 

 

Ici au Canada, les partis font la même chose. Dans certains cas même, on va jusqu'à dénigrer son adversaire :

Conservateurs - La publicité du NPD

Publicité mensongère du Parti conservateur au Québec

 

En RDC, au lendemain de l’indépendance, les héros de notre indépendance ont vu leurs noms gravés sur les chansons de l’époque :

Grand Kalle - Independance Chacha 

 

On est même allé plus loin. Des dirigeants du pays ont été mis en chanson : Patrice Emery Lumumba, Mbuta Kingotolo, Justin Bomboko, Singa Odju, Victor Nendaka, etc.

Vive Patrice Lumumba (Vicky Longomba) - African Jazz 1960

 

A l’ère mobutiste, c’est pratiquement Franco Luambo Makiadi qui avait l’exclusivité des chansons dédiées au Guide clairvoyant, fondateur du M.P.R. et président de la République.  

Candidat na biso Mobutu (Our Candidate Mobutu) Franco

 

 

Aujourd’hui la donne a changé. D’une part, le parti unique et son président fondateur n’existent plus. Nous avons plusieurs prétendants qui se disputent aujourd’hui le fauteuil présidentiel et chacun d’eux est libre de faire sa propagande. D’autre part aucun orchestre ne peut plus détenir l’exclusivité de dédier des chansons aux politiciens qui le sollicitent. Un jour, au faîte de sa gloire, Franco se vit poser la question de savoir pourquoi il composait des chansons de propagande politique. Voici quelle fut sa réponse :

Béléla Authenticité Na Congres Ya MPR I & II (Luambo Makiadi) - Franco & L'OK Jazz 1970

Voilà qui disculpe et dédouane nos artistes musiciens !  Un de mes grands cousins me répétait souvent : « Musicien azali lokola muasi ya ndumba ; mbongo na maboko, mataku na mfulu »

Je me suis souvent plaint que nos réalisateurs ne se donnent pas la peine d’illustrer les belles chansons qui témoignent de la richesse de notre culture. Je retire mes paroles parce que, soudainement, nos artistes ont retrouvé leur créativité et débordent d’imagination. C’est vrai que, dans certains cas, ils ont fait juste du piétage en allant chercher des images d’actualité. A vaincre sans péril. Mais, tout de même, l’effort est là et du coup les clips de propagande de Joseph Kabila inondent les écrans, rappelant ses réalisations, vantant, à longueur de journées, 24 heures sur 24, ses mérites d’innovateur et bâtisseur.

" Ne touche pas à mon Président "...votez Joseph Kabila-production

Votez JOSEPH KABILA Tshala Mwana - YouTube 

Votez Joseph Kabila Mbila bel - YouTube

 

Aucun habitant de notre planète ne vous croira, après avoir visionné tous ces clips, si vous dites que Joseph Kabila est impopulaire. Une image valant mille mots, voilà où réside le pouvoir des artistes. Il y a quelqu’un à qui j’ai montré ces images, un gars qui a travaillé dans les sillages de Mobutu. Il est resté bouche bée et s’est exclamé : « Mince alors ! Même Mobutu n’a jamais été autant chanté par nos artistes ! » « Tu n’as encore rien vu. Il y en a une dizaine d’autres ! Lui ai-je rétorqué. Autres temps, autres mœurs !

 

En fait, le « Raïs » est jeune et son idylle avec nos musiciens, depuis qu’il est au pouvoir, n’est pas un secret de polichinelle. Il en a fait ses copains, dit-on.  Peut-on le lui reprocher ? Ses détracteurs ont vite fait de crier au scandale et à la corruption, c’est sûr ! Mais, n’est-ce pas là une preuve de plus que la RDC est désormais une vraie démocratie ?  

 

On n’est pas seuls au monde. Au Québec, en 1995, le Parti Québécois a forcé la tenue d’un referendum sur la souveraineté. Il a échoué juste d’un chouïa. Jacques Parizeau, ancien Premier ministre et défenseur acharné de l’indépendance du Québec, a versé des larmes de frustration et d’amertume. Il a dénoncé l’argent et le vote ethnique. Ce faisant, il a fait mal paraître l’option souverainiste, la faisant passer pour une option anti-immigrants. Il en a perdu son poste :

L'argent et le vote ethnique

 

Ne confondez surtout pas l’épithète « ethnique » avec celle de mon article dans lequel j’ai évoqué le même mobile en ce qui a trait au scrutin de Kinshasa :

RD Congo - Elections: la bataille de Kinshasa - Le blog de ...

Au Québec, le Parti Québécois a proposé une loi limitant le montant des dons à une personnalité ou à un parti politique. Je suis personnellent contre cette position que je trouve anti-démocratique. Tout homme devrait avoir le droit de donner librement le montant qu’il veut à qui il veut sans avoir à rendre des comptes.

Qu’est à dire ? Qui accusera Barack Obama et les partis politiques fédéraux du Canada, qui se détestent copieusement, d’avoir commandité de la publicité coûteuse d’une part, ni les producteurs et réalisateurs, qui les ont concoctées, d’avoir touché des cachets d’autre part ?  C’est légal. Kabila et nos artistes n’ont donc fait que suivre le même schéma.

Dernièrement, j’ai cité plusieurs facteurs qui militent en faveur de Joseph Kabila dont l’ethnicité, le budget et les facilités de déplacement. Il faut désormais ajouter l’apport des musiciens et artistes. Je sais par expérience que ces chansons de propagande ne sont pas seulement diffusées lors des concerts et sur toutes les stations de télé et de radio, mais également dans tous les hôtels, bars, bistrots, boîtes de nuit, « nganda », « flamingos » de Kinshasa, une ville qui vibre aux rythmes de la musique du matin au soir.

Lipopo Ya Banganga (Joseph Kabasselé) - African Jazz 1966 ...

Et que dire des appareils portatifs dont se munissent les chasseurs, pêcheurs, agriculteurs et voyageurs à la grandeur du pays ! Parlons aussi des quotidiens apparaissant au pays, lesquels doivent aussi être inondés de publicités clamant « 100% numéro 3, Raïs » Cela produira le même réflexe conditionné que celui de Pavlov.

Encore une fois, nous nous retrouvons devant un rapport des forces qui va favoriser celui qui aura casqué le plus.  C’est un phénomène universel. Quant à savoir où le jeune président est allé puiser tant d’argent pour sa propagande, il a sûrement des amis tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays qui lui en ont passé à titre personnel pour l’appuyer dans sa démarche électorale. C’est son droit d’avoir des donateurs personnels surtout vu sa position privilégiée. La fin ne justifie-t-elle pas les moyens ?

N’oublions pas le dicton « Celui qui donne aux pauvres prête à Dieu. »

mayaula mayoni - mbongo (avec ...

Bawele mpifo, ntina na ? Dixit Justin-Marie Bomboko !

Un de nos défauts majeurs, nous, les Africains en général et les Congolais en particulier, c’est que nous refusons très souvent de nous rendre à l’évidence. C’est un tort, un grand tort, croyez-moi !

oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

La pensée du jour

 

L’argent n’a pas de couleur ni d’odeur

 

ooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

 

Congo - Mbilia Bel - Naza

 

Commenter cet article