RD Congo -Elections - Bilan de campagne

Publié le par Vieuxvan

                   Vieuxvan.overblog.com

Samedi 26 novembre  2011

 

Grand Kalle - Independance Cha Cha - YouTube 

 

L’événement du jour

Une souche très rare du VIH se répand en Afrique

 

L’article du jour

 

RD Congo – Elections - Bilan de campagne

 

Je viens de sursauter en découvrant ce soir ces titres :

Une tentative de putsch contre Kabila déjouée

Kinshasa-Brazzaville - Un complot contre Kabila déjoué ! Kinshasa, le 25/11/2011

 

Dans un de mes articles, j’avais mis nos autorités en garde, en prophétisant que les forces négatives opérant de l’extérieur, principalement de certains pays voisins, allaient chercher à profiter de la diversion causée par la fièvre électorale pour essayer de frapper quelque part. C’est justement ce qui vient de se produire.

RD Congo - une guerre en gestation?

 

Heureusement que nos services de sécurité sont vigilants et que la coopération RDC-RPC est au beau fixe. Merci à nos frères brazzavillois !

 

Durant ces derniers jours, je me suis surtout intéressé aux élections présidentielles. Veuillez m’excuser s’il y a eu des fautes de frappe ou d’orthographe entre autres en ce qui a trait aux accents. Mon ordinateur fait souvent des siennes. Je vous en ai déjà parlé.

 

On est samedi en RDC puisque nous avons un décalage horaire de 7 heures. Je parie que la journée va être très mouvementée au pays en ce dernier jour de campagne. Pendant qu’on festoie à Kinshasa et dans les autres grandes villes du pays, le suspense est de mise. J’en profite pour faire un bilan de campagne de mon propre point de vue.

 

De façon générale, les élections se sont bien déroulées et elles ont été caractérisées par le calme malgré l’ampleur de la compétition.

 

On notera cependant quelques impairs dont certaines escarmouches entre sympathisants de partis opposés, le meurtre crapuleux du député Marius Gangale, les attaques et braquages dans le Sud-Kivu ainsi que la « prise en otage » des électeurs dans cette même région par les Maï-Maï. Il y a eu aussi ces histoires dénoncées par l’UDPS, à savoir l’accès au serveur de la CENI et les bureaux fictifs, deux allégations vite démenties par Ngoy Mulumba, l’homme fort de cette institution.

 

 

Dans cette campagne, on peut noter aussi l’essoufflement ou l’abandon de plus de la majorité des candidats présidentiables. De ceux qui sont demeurés en lice, trois seulement se sont vraiment démarqués. Il s’agit de Joseph Kabila, Etienne Tshisekedi et Vital Kamhere. Bien sûr, d’aucuns ne sont pas d’accord :

Kengo wa Dondo : l’UFC dénonce la diabolisation !

 

Kabila me parait le candidat ayant mené la meilleure campagne. Il s’est déplacé là ou il fallait et il a fait très bonne figure en commençant par rappeler son bilan et en promettant de faire davantage.

Lancement à Matadi de la ligne maritime RDC-Afrique du Sud-Namibie lire +]

 

Il a vraiment fait preuve de fair-play, ne se mouillant pas en cherchant de dénigrer ses adversaires. Sa campagne a été haute en couleurs, appuyée par ses délégués dans les provinces, lesquels, dans la plupart des cas, comme c’est le cas de Moïse Katumbi, étaient déjà très populaires et n’ont donc pas eu du mal à émousser la candidature de leur homme préféré.

 

Les slogans de Kabila ont aussi fait tache d’huile : « 100%Raïs » et « Sisa bidimbu » sont des originalités qui ont fait mouche dans l’intellect des électeurs. Effectivement, les « bidimbu » (signes, empreintes, réalisations, etc.) sont là, visibles et concrets.

Avec 17 millions de dollars Us : Deux entreprises chinoises signent pour la réhabilitation du 3ème lot du projet PURUS

 

Et que dire des chansons de propagande exécutées par les artistes musiciens les plus célèbres de notre pays ?

 

De son côté, Etienne Tshisekedi a aussi mené une bonne campagne. Cependant, il a surtout joué un rôle de dénonciateur et de victime plutôt que d’axer sa campagne sur son programme même s’il a présenté ce dernier en début de campagne. Il aurait du insister, à mon avis. Ses déclarations controversées n’ont pas milité en sa faveur non plus pas plus que les incidents qui ont marqué sa campagne dont les histoires d’avions.

Information sur Tshisekedi et son prêteur d’avion L’Udps porte plainte contre Kitengie Kinkumba de Digital Congo !

 

Toutes ces accusations, dénonciations, plaintes et autres insinuations de victimisation ont fait que diversion et ont détourné Tshisekedi d’une stratégie moderne incontournable : la propagande appuyée par les medias et des artistes musiciens.  

 

Pour ce qui est de Vital Kamhere, j’ai bien apprécié son courage. Il a cherché à vendre son programme sans chercher à trop salir ses concurrents. Cependant, il n’avait pas la tâche facile devant deux adversaires bénéficiant du soutien du public, l’un parce qu’il est le président de la république et disposait de moyens illimités ; le second parce qu’il est une icône vénérée de par son passé de politicien intègre, intransigeant et aguerri. Par contre, Kamhere est l’un des trois qui a su se soumettre aux questions des Congolais de la diaspora et même des combattants. Hélas ! Son concept de division- encerclement ne tient pas la route.  

 

Comme je l’ai souligné, je déplore que les candidats n’aient pas donné assez la parole aux électeurs, principalement à ceux concernés par les problèmes frontaliers avec nos voisins et - pourquoi pas- les chômeurs et les affamés.

 

L’autre lacune, à mon avis, c’est l’absence de sondages tout au long de la campagne. De ce côté, nous sommes restés sur notre soif.

RD Congo - Vivement des sondages (

 

Cependant, la plus grande question reste le comment. Avons-nous signe des ententes ou contrats ou comptons-nous le faire ? Avons-nous des partenaires ? Lesquels ? Pour quel (s) projet (s) ? Pour quel (s) montant (s) ? Combien de temps cela prendra-t-il ? Dans le domaine du développement socio-économique, la préoccupation principale de nos autorités politiques doit viser la modernisation des structures : ponts, électricité, eau courante, routes asphaltées, chemins de fer, centres commerciaux, logements modernes, sports et divertissements ainsi que le développement agro-industriel : des pêcheries, usines de fabrication et de transformation de nos campagnes, etc.

RD Congo - Sur la bonne voie 

 

En tout cas, grâce aux Cinq chantiers, les Chinois ont fait preuve de compétence, d’honnêteté et de fidélité. Je crois qu’on peut leur faire confiance en bien des domaines. Un « tiens ! » vaut mieux qu’un deux «tu l’auras ! » Et que dire de l’article ci-dessous ?

Les contrats sino-congolais du 17 septembre 2007, contrats léonins ou contrat du siècle

 

Pour ce qui est de l’autre grande gageure, à savoir la sécurisation du pays, nous n’avons pas le choix : nous avons besoin d’une armée redoutable, peu importe qui des Américains, Chinois ou Français est prêt à nous aider à la former et à l’équiper.

Si vis pacem, para bellumSi vis pacem, para bellum

 

Qui sera le grand vainqueur des élections présidentielles ? Au vu de tout ce qui précède, Joseph Kabila part largement favori. A ce propos d’ailleurs, voici un homme que j’admire pour sa logique, sa connaissance du droit et son bon jugement, pourtant candidat au fauteuil présidentiel, qui donne son point de vue.

VOC- KENGO WA DONDO ANONCE DEJA LA VICTOIRE DE JOSEPH KABILA 

 

Pour la deuxième place, j’hésite entre Etienne Tshisekedi et Vital Kamhere. La division du vote dans les deux Kasaï, supposément les deux châteaux forts de Tshitshi, reste inexplicable quand on sait que l’ethnicité directe ou par partenaires et alliances interposés demeure le phénomène le plus marquant des élections africaines.

 

Concitoyens inscrits sur les listes d’électeurs, profitez des deux jours de trêve pour vous prévaloir de votre droit de vote le 28 novembre. Vous avez l’occasion d’élire le candidat de votre choix en âme et conscience. Ne revenez pas plus tard verser des larmes de crocodile et prétendre que vous vous êtes laissé avoir. Vous aurez choisi librement. Si vous commettez des erreurs de jugement, vous aurez à en assumer les conséquences pendant les cinq prochaines années !

 

C’est maintenant le moment ou jamais. Et que le meilleur l’emporte !

 

Congo - Mbilia Bel - Naza

Commenter cet article