RD Congo - Elections- Chaleur, couleurs et rythmes

Publié le par Vieuxvan

                   Vieuxvan.overblog.com

Dimanche 20 novembre  2011

 

Grand Kalle - Independance Cha Cha - YouTube 

 

L’événement du jour

Arnold Schwarzenegger sérieusement blessé sur…

 

Les derniers jours de ben Laden, comme si vous y étiez

L’article du jour

 

RD C - Elections : chaleur, couleurs et rythmes

 

Dans l’un de mes articles, j’avais demandé que les candidates qui sont en compétition pour le fauteuil présidentiel nous disent comment ils allaient s’y prendre chacun pour réaliser leurs promesses électorales :

RD Congo – Ai- je bien entendu ? 

 

J’ai été heureux de constater ce matin que quelqu’un d’autre se pose aujourd’hui la même question à seulement quelques jours de l’atteinte de la date butoir du 28 novembre 2011

Comment ?

 

Cependant, nos craintes quand au lendemain des élections sont tous les jours attisées par quelque article. D’aucuns continuent de se demander si les perdants à ce scrutin respecteront le verdict populaire ou au contraire vont-ils se lancer dans l’appel à la violence consécutive à la frustration.

Ciel toujours nuageux

 

Pourtant, avec toutes les mesures de protection et de prévention prises jusqu’ici, le pire scénario devrait être évité.

 

Ce nouvel article revient encore sur le souhait de la communauté internationale d’assister à un heureux dénouement des élections pour une des rares fois qu’elles sont vraiment démocratiques,

La Communauté internationale pour un atterrissage en douceur du processus électoral

 

En tout cas, les candidats à l’élection présidentielle font preuve de civisme ces jours-ci en y allant du dévoilement de leurs programmes respectifs dans le respect de notre Constitution, de la loi électorale et de l ‘accord qu’ils avaient tous librement signé pour des élections apaisées.

 

J’ai réuni ci-dessous quelques reportages qui démontrent le sérieux des coureurs engagés dans ce marathon national. J’en aime bien d’ambiance de fête et les couleurs. Voici Vital Kamerhe accueilli triomphalement au Bandundu :

Vital Kamerhe au Bandundu

 

Et que dire d’Etienne Tshisekedi qui se pose de plus en plus comme le candidat le plus coriace de l’opposition et dont l’itinéraire de la campagne tend à coïncider avec celui de Joseph Kabila ?

Etienne Tshisekedi présente le projet de société de l'UDPS (Vidéo)

 

Le programme d’Etienne Tshisekedi tient la route. Malheureusement, il manque toujours ce « comment ». Et puis, comme je l’ai fait remarquer hier, le président en exercice, le Raïs comme il se fait appeler, est avantagé par le fait qu’il a déjà posé des gestes concrets par le passé dans certaines régions et que les populations n’auront aucun doute à croire à ses nouvelles promesses. C’est ce qui est arrivé dans le cas de Beni et Kisangani. Par ailleurs, il a répliqué à ceux qui allèguent qu’il a foutu le bordel dans le pays en demandant qui étaient au pouvoir depuis 1960 alors que lui-même n’était pas encore né :

Présidentielle 2011 : Joseph Kabila triomphe à Kisangani

Joseph Kabila à Kisangani : «La paix est revenue au pays et en province Orientale»

 

En tout cas, si l’on se fie aux bains de foule qui ne se comptent plus, Joseph Kabila a bien préparé sa campagne.  C’est incontestablement une ambiance de kermesse partout ou il passe, faisant mentir ceux qui nous faisaient croire auparavant qu’il est impopulaire :

Campagne électorale de Joseph Kabila à Lubumbashi (Vidéo)

 

J’ai été surpris de le voir à l’aise devant le micro, haranguant des foules, comme le ferait un vrai commentateur de football. Il n’a peut-être pas le punch d’Ambroise Mosete Mbombo décrivant un match Vita-Imana, mais il se débrouille pas mal.

Joseph Kabila à Bunia

 

Il avait raison d’ironiser que, advenant une défaite, il se convertirait au journaliste. Ça lui irait bien, lui qui est polyglotte, de devenir journaliste sportif et de décrire des matchs au Stade des Martyrs. Il aurait beaucoup de succès. Il aurait cependant intérêt à faire un effort pour parler aussi aisément aux électeurs kinois en lingala comme il le fait si bien en swahili. Le lingala est pourtant une langue très facile à apprendre…Parlez-en aux présentateurs de l’émission « Lingala facile »

 

oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

La pensée du jour

 

Les poussins savent toujours reconnaître les gloussements de leur mère

 

ooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

 

````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````

Congo - Mbilia Bel - Naza

 

Commenter cet article