RD Congo - la part des choses

Publié le par Vieuxvan

                   Vieuxvan.overblog.com

Mardi 7 février 2012

 

Grand Kalle - Independance Cha Cha - YouTube 

 

L’événement du jour

Le gouvernement Harper fête en grand le jubilé de la reine Élisabeth II

 

L’article du jour

 

 

RD Congo – La part des choses

 

J’ai été heureux de savoir que la période d’attente est révolue et que notre Chambre des députés allait bientôt se réunir en assemblée extraordinaire. 

La session extraordinaire de la nouvelle Assemblée nationale s’ouvre le 16 février prochain

 

Je suis parfaitement d’accord que les tricheurs et les fauteurs de trouble, qui ont entaché le processus électoral du 28 novembre 2011, soient poursuivis et sanctionnés sévèrement.  Mais cela devrait s’appliquer également aux agents de la CENI ainsi qu’à tout autre individu ayant été pris la main dans le sac. Justice égale pour tous !

Pour la CENI, le PGR devrait poursuivre les candidats fauteurs de troubles

 

Il semble que la Cour Suprême de Justice ait le contrôle de la situation selon ce qui apparaît dans l’article ci-dessous. Le président de la haute cour affirme que cette juridiction ne connaîtra pas de problème d’effectif pour le traitement des dossiers.

Contentieux électoraux : engouement à la Cour suprême de justice

 

Cependant, je trouve très bizarres les motifs de l’arrestation du député Chapua. Ils sont assez flous. Tantôt, on l’accuse de fraude commerciale ; tantôt il est question de fausse nationalité.

Deux fois candidats aux législatives, la nationalité congolaise de Chalupa douteuse

 

S’il s’est fait prendre dans une fraude commerciale, il appartient à la justice de suivre son cours, mais si c’est une question de falsification d’identité, il faut bien considérer les choses. D’abord, je n’ai rien contre la double nationalité dans le cas où elle a été acquise légalement. Il y a bien d’autres citoyens qui sont dans le cas. Si ce n’est pas le cas, alors la justice doit s’appliquer aussi. Cependant, je vois très mal que ce député n’ait pas pu acquérir la nationalité congolaise en bonne et due forme alors qu’il est là depuis avant les élections de 2006 ! Il y a effectivement anguille sous roche.

 

 

 

Je connais suffisamment notre pays pour savoir que les coups bas et règlements de comptes sont légion. Quand on veut noyer son chien, on l’accuse de rage. Néanmoins, je ne me fie pas aux suspicions et à mes conclusions personnelles, sans des preuves tangibles.  La justice est là pour faire son travail, mais qu’elle le fasse selon la loi et mette de côté toute partisannerie.

 

J’espère que la vérité apparaîtra et nous affranchira sur ce dossier litigieux

 

Mon vœu le plus ardent, c’est que, en même que la sécurisation du pays et le développement du pays, nos élus se penchent sur les voies et moyens de mettre fin à la situation actuelle qui divise les enfants du pays. Il ne faut pas se le cacher, les Congolais sont plus que divises ; ils se haïssent les une les autres. Il faut mettre fin à cette situation. Les linges sales se lavent en famille. Cependant, n’oublions pas que, dans un contexte moderne, nous devons nous doter d’une Constitution en béton. C’est notre garde-fou parce que, justement, les gens qui tiennent parole se comptent aujourd’hui sur le bout des doigts. C’est un phénomène universel. Autrement, il n’existerait pas de tribunaux.  Moi, j’aime bien mon prochain, mais je n’oublie jamais non plus ce passage de la Bible :

 

L'Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur cœur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. (Genèse 6 : 5-6)

 

Or, les Congolais, qui se disent « dans la paix retrouvée ». ne sont pas différents du reste de l’humanité.

 

C’est pourquoi, peu importe les débats qui se tiennent pour le bien-être du pays, tout doit être codifié. Et tous, indistinctement doivent s’y conformer. Nos lois devraient faire en sorte que l’injustice et la corruption disparaissent à jamais de nos mœurs et coutumes. Ce sont ces deux fléaux-là qui sont à l’ origine de nos divisions. Entre-temps, ma proposition de campagne d’éducation populaire tient toujours.

 

 

Je vous laisse sur les prouesses de Madonna et M.I.A lors du dernier Super Bowl 

(voir le lien)

 

ooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

L’homme propose ; le Malin s’interpose ; Dieu dispose

ooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

 

 

KASSAV - NEW VIDEO - DOUBOUT PIKAN - YouTube

 

Commenter cet article