RD Congo - La poutre dans l'oeil

Publié le par Vieuxvan

Vieuxvan.overblog.com
Samedi 14 janvier 2012

Grand Kalle - Independance Cha Cha - YouTube

L’événement du jour
L’article du jour

RD Congo – La CENCO s’entête

Je croyais avoir clos de débat de l’ingérence du clergé dans le processus électoral de la RDC :
RD Congo - Prélats politiciens
C’est étrange ! Avant que les journaux officiels publient la déclaration finale de la CENCO impatiemment attendue, des internautes l’avaient déjà fait. Moi-même, je l’ai lue hier :
VOC- FIN DE LA REUNION EPISCOPALE -CENI DOIT CORRIGER DES GRAVES ERREURS OU DEMISSIONER
Apparemment, l’Eglise catholique de la RDC a des ramifications avec des internautes avec qui elle a des rapports interactifs. Ce n’est qu’une constatation. Quoi qu’il en soit, elle s’entête si j’en juge par la déclaration finale de la CENCO dont le texte ci-dessous :
Elections-RDC: les évêques catholiques dénoncent «des tricheries avérées et vraisemblablement planifiées»

Je ne mets pas en doute les constatations des observateurs de l’Eglise catholique à l’élection présidentielle ainsi qu’aux élections législatives ni les bonnes intentions de la CENCO. Je crois sincèrement que le gouvernement a commis une erreur en acceptant des observateurs d’une confession religieuse.

Puisque le débat est loin de s’achever, je me range tout de go du côté du porte-parole du gouvernement qui a pris position dans ce dossier :
Les évêques catholiques n’ont plus fait exploser la bombe annoncée sur leur vérité des élections
Je ne vois toujours pas quel rapport il y a entre l’Eglise catholique et l’Etat congolais. Si toutes les Eglises recensées en RDC faisaient la même chose, ce serait une véritable cacophonie. Le pape et ses évêques, peu importe leur désir de paix, de liberté et de justice, n’ont aucun droit de regard sur la politique des pays. Je tiens à rappeler que la RDC est un pays laïc au même titre que des centaines d’autres pays au monde qui n’ont pas de leçon à recevoir du Vatican ni du catholicisme.
Je comprends dès lors que des catholiques civils bien sensés désapprouvent la démarche de la CENCO :
Malaise chez les laïcs catholiques de Kinshasa : le président de leur association CALCC a démissionné !


Du coup, je saisis davantage les raisons qui ont poussé des millions de fidèles à faire défection, outrés de la voir le catholicisme s’écarter de la Parole. La preuve est que les Eglises de réveil ont poussé comme des champignons un peu partout pour se soustraire au culte de la Vierge Marie, des saints, des statues et accessoires ainsi qu’à l’institution des 5 commandements (sic), l’excommunion (resic) et autres  rituels dont l’ingérence dans des débats politiques non prescrits par la Bible, sans compter les scandales qui n’ont cessé de l’éclabousser. J’en ai déjà parlé :
L'Église catholique au pilori.

L’Eglise catholique romaine a érigé le mensonge en vérité.
(Matthieu 7 : 4-5) Louis Segond Bible (1910)
Ou comment peux-tu dire à ton frère: Laisse-moi ôter une paille de ton œil, toi qui as une poutre dans le tien ?
Matthieu 15:19 Car c'est du cœur que viennent les mauvaises ...
Car c'est du cœur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les impudicités, les vols, les faux témoignages, les calomnies.les adultères, les

C’est cela la vérité ! C’est cet examen de conscience que le catholicisme congolais devrait faire plutôt que de s’ériger en institution politique parallèle au gouvernement de la RDC.
Au grand séminaire, on enseigne la philosophie et la théologie et non le droit ou les sciences politiques.

Nous avons en RDC des ONG et associations de défense des droits des citoyens et des personnes. C’est à elles qu’incombe la mission d’interpeller le gouvernement sur les cas de violation de ces droits.  Je ne m’inscrirai jamais en faux contre ces institutions qui sont dûment mandatées et ne font que leur travail non plus que contre tous ceux, personnes morales ou physiques, qui contestent lorsqu’ils se sentent victimes d’injustice. La corruption, les tricheries, le favoritisme, les entraves à la loi ainsi que les mesures et arrestations arbitraires doivent être dénoncées. En RDC, la justice ne doit épargner personne.

Cependant, je dis « stop » aux prélats « politicailleurs » Qu’ils aillent jouer les policiers ailleurs ! Nous ne sommes plus au temps colonial où les missionnaires étaient des espions au service de l’administration coloniale ni à l’époque du maréchal Mobutu Sese Seko, qui les tolérait par affinités avec le Vatican, croyant ainsi libérer sa conscience
souillée. Cette être-là est révolue ! La Constitution congolaise ne reconnaît aucune Eglise d’Etat. Toutes les confessions religieuses ont les mêmes droits de pratique.

Le prochain Parlement congolais devrait voter et promulguer une loi interdisant à toutes ces institutions de se mêler de politique.

Je n’ai rien de personnel contre le catholicisme, mais je m’insurge contre le fait qu’elle ait créé des monstres. Il s’agit de ses dirigeants qui ont trafiqué la Bible, la troquant contre le Missel et le bréviaire. J’élève la voix contre ces prélats à l’ego au-delà de toute commune mesure dont l’attitude relève ni plus ni moins de l’hypocrisie et de la malhonnêteté intellectuelle : Rendons à César ce qui est César et à Dieu ce qui est à Dieu !

          N.B. Si vous désirez lire les liens évoqués, veuillez vous reporter sur “le blog de celestin mansevani”
          Pour les images, demeurez ou allez sur « vieuxvan.skyrock.com »

KASSAV - NEW VIDEO - DOUBOUT PIKAN - YouTube

Commenter cet article