RD Congo - Le Tendon d'Achille des hommes

Publié le par Vieuxvan

                   Vieuxvan.overblog.com

Jeudi 19 Octobre  2011

 

Grand Kalle - Independance Cha Cha - YouTube 

 

L’événement du jour   

 

Collusion, corruption: la juge Charbonneau pilotera la commission d'enquête

L’article du jour

 

RD Congo - Le Tendon d’Achille des hommes

 

La célébrité est un couteau à deux tranchants. DSK vient d’en faire l’expérience avec cette nouvelle affaire qui vient tout droit de Lille.

Prostitution à Lille : DSK veut être entendu au plus vite

 

J’ai toujours soupçonné certains grands hôtels de mettre à la disposition de leurs clients fortunes des putes de luxe. Enfin. Passons !

 

DSK a un lapin dans sa poche qui lui permet de se tirer d’affaire la ou d’autres se seraient noyés. Apres Nafissatou Diallo, c’est autour de Tristane Banon de se la boucler.

Où en est DSK dans les procédures qui le visent pour des affaires de m …

 

Le Talon d’Achille des hommes, c’est leur attrait vers les belles femmes. Nous en avons eu beaucoup de preuves par le passé. J’aime toujours établir des comparaissons entre ce que j’ai appris de diverses cultures, à commencer par la

nôtre, celle de la RDC.

 

Lorsque j’étais encore au pays, beaucoup de magnats du régime avaient plusieurs « bureaux » Les explications étaient diverses.

 

Certains d’entre eux étaient mariés à des épouses stériles. Dans certaines tribus, un homme dans une telle situation pouvait épouser une jeune cousine ou nièce de sa femme. Je vous avoue que, dans mon patelin à moi, ce n’etait pas le cas. L’homme pouvait, dans ce cas exceptionnel, se trouver une deuxième épouse mais celle-ci ne devait pas être une parente de la première.  

 

D’autres personnalités en vue, qui s’étaient mariées à l’époque coloniale à des femmes non instruites, prenaient ce prétexte pour épouser une deuxième femme. plus jeune, plus instruite et plus présentable. Encore une fois, le scénario était le même selon les tribus.

 

 

 

Il y en a qui étaient obligés de se trouver une deuxième femme lorsque la première ne leur donnait que des filles.  Un homme se devait d’avoir un héritier, un garçon. Dans nos familles africaines, les garçons ont priorité sur les filles. Si vous connaissez les chansons « Mamba » et « Merci bapesa na mbua », vous en savez quelque chose. Excusez-moi si la chanson n’est pas illustrée :

Tala merci bapesa na mbwa

 

Je trouvais ces coutumes de chez-nous démodées et rétrogrades. J’en ai parlé à des amis occidentaux. J’ai été surpris d’apprendre que ce n’est pas tout à fait le cas. Chez eux, un homme célibataire ou veuf peut épouser la sœur de son beau-frère ou de l’épouse de celle-ci, et vice versa. Les hommes et les femmes se marient par attirance et par amour. Les mariages entre belles familles n’étant pas interdits, certains célibataires préfèrent regarder autour d’eux, dans la famille d’en face.

 

Je ne parle pas du mariage entre cousins germains bien que ce soit un sujet très controversé à cause notamment des problèmes de consanguinité et d’hémophilie.

Parmi mes amis, il y a des couples qui connaissent ce problème qui à la longue devient héréditaire. D’ailleurs l’histoire universelle nous apprend que les grandes familles royales d’Europe jadis étaient confrontées au même phénomène. Les rois et les princes se mariaient entre eux pour préserver leur sang et leur classe.  Ils sont rares ceux qui ont acquis la noblesse par alliance. On y reviendra une autre fois.

 

Quant au problème de stérilité, des maris acceptent leur sort pour ne pas pécher en épousant une deuxième femme, chose prohibée par l’Eglise catholique romaine à laquelle ils restent attachés même s’ils ne sont plus pratiquants. C’est la même chose pour les couples qui n’ont que des filles. Contrairement aux us africains, ils ne sont pas obligés d’avoir un garçon à tout prix. D’ailleurs, il faut reconnaitre que les filles demeurent plus attachées à leurs parents que les garçons. Les épouses de chez-nous qui ont maille à partir avec une belle-mère méchante en savent quelque chose. Les mamans et les sœurs des hommes haïssent parfois l’épouse de leur fils ou frère soi-disant qu’elle prend trop de place. Encore une fois, ne vous préoccupez pas de la chanson qui a été mal illustrée. C’est dommage. Voilà pourquoi j’insiste pour que ceux qui diffusent des vidéoclips sur Internet fassent plus preuve d’imagination :

Nakoma Mbanda Na Mama Ya Mobali Ngai (Franco) - Franco & le TPOK Jazz 1975

 

Pour en revenir à notre sujet, il est de notoriété publique que lorsqu’un couple est resté longtemps marié, la libido s’en trouve quelque peu inhibée. L’attirance sexuelle n’est plus la même qu’au temps de sa jeunesse. Les femmes arrivent à s’en accommoder contrairement aux hommes. Parmi ceux-ci, certains cherchent alors à se trouver une maîtresse. Pour les gens fortunés et chefs d’entreprise, ça peut être une employée, d’où les nombreux scandales que nous voyons dans des films de fiction, lesquels se terminent souvent tragiquement.

 

Par contre, il existe bel et bien des hommes prédateurs sexuels et des femmes nymphomanes pour qui la raison ne tient plus. Eux sont différents des autres parce qu’ils sont victimes de leur libido. Selon des commentaires entendus dernièrement sur TV5 ou lus dans des magazines français, DSK appartiendrait à cette catégorie.

Mbilia Bel - Beyanga

 

Néanmoins, les gens ont tendance à exagérer et d’aucuns profitent de la situation soit pour se faire un peu d’oseille, soit pour se faire un renom.

 

A ce titre, DSK risque d’en voir surgir des tas de nouvelles allégations comme la dernière en date, celle de proxénétisme partie de Lille. Il ne passera quand même pas le restant de sa vie à être entendu ici et là pour se disculper ?  Ce gars-là est une éminente matière grise qui à d’autres chats à fouetter ! Les socialistes français ne jurent que par lui et sont prêts à demander à leur fille de lui proposer leurs charmes pour qu’il accepte de briguer un mandat présidentiel en 2017. La politique aussi a ses raisons.

 

Combien de fois faudra-t-il pour que la situation revienne à la normale ? Nul ne le sait. Une chose est certaine : même si un jour, dans six ans peut-être, DSK devenait président de la France, ce que souhaitent ardemment des millions de citoyens français prêts à lui pardonner ses frasques, son image ternie de Dom Juan invétéré continuera de le poursuivre. On le soupçonnera à tort ou à raison de flirter dans les luxueuses suites de l’Elysée ou dans les fourrés du Palais de Versailles…Tiens ! Cela me rappelle un film que j’ai visionné jadis : « Les Mille et Une Nuits érotiques »

Eh ! Oui ! Le Tendon d’Achille des hommes, c’est leur libido.

 

C’est à lui, DSK, il ne trouvera toujours pas de Banon sur sa route. C’est lui seul qu’il appartient de faire taire les mauvaises langues. Il faudra qu’il contrôle d’abord ses propres démons… Autrement, il faudra que, une fois élu, il propose un amendement à la loi qui mettrait fin à la monogamie imposée par le catholicisme.  

 

ooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

La pensée du jour

Un bouc qui se cache parmi les brebis

Est souvent trahi par son odeur

ooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

 

````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````

Congo - Mbilia Bel - Naza

 

Commenter cet article