RD Congo: likofi ya Koffi

Publié le par Vieuxvan

      RD Congo : Likofi ya Koffi 

 

 

Que se passe t-il au juste avec Koffi Olomide ? Serait-il victime d’une vendetta à la kinoise ? Je vous ai souvent répété ce dicton de certains Kinois qui traduisent souvent leur jalousie par « Kinshasa babetaka tolo te » J’ai connu personnellement Koffi Olomide à ses débuts, alors qu’il venait de connaître du succès aux côtés de Papa Wemba et qu’il s’apprêtait à voler de ses propres ailes. Comme auteur compositeur, il m’avait laissé une bonne impression.

 
Je n’ai vraiment pas eu le temps de le connaître davantage à cause de mon départ pour Paris en début de 1982. Au fil des ans, j’ai écouté de ses chansons et même regardé plusieurs de ses vidéo-clips. Je trouvais qu’il avait de l’imagination. Ce n’est pas pour rien que Papa Wemba et lui ont constitué un bon ménage dans les années glorieuses de Viva la Musica.
 
Grâce à ses interviews à la télévision, je me suis rendu compte que, dans so n comportement et ses relations avec les tierces personnes, ’il avait sa façon de parler qui pouvait paraître arrogante des fois mais qui se défend. Les  artistes musiciens, comédiens et autres célébrités  de l’époque actuelle ont tendance à vouloir en mettre. Ceux qui lisent  ma rubrique hebdomadaire « L’île aux stars » ont eu le privilège de voir les frasques de  50 Cents », Snoop Dogn, Lil Wayne, Lady Gaga, Rihanna, Jay Z., Britney Spears et même d’Eddy Murphy 

 

J’ai lu dernièrement quelques articles sur ce qu’il convient d’appeler « les scandales de Koffi Olomide. » Le premier article que j’ai choisi est celui-ci.

De la Zambie, Koffi Olomide gagne le Katanga à pieds à travers la forêt et interpellé à Lubumbashi    

 

Les problèmes entre nos musiciens et leurs producteurs ou distributeurs ne datent pas d’aujourd’hui. Si vous saviez ce que les Franco, Rochereau et autres ont subi au cours de leurs années de vaches maigres ! Pourquoi, croyez-vous, que des orchestres se sont disloqués par le passé ou se défont encore de nos jours ? La réponse est dans la chanson « Makambo mibale » de Mountouari. L’argent et la femme sont les deux armes du diable pour séparer deux individus même s’ils sont les frères jumeaux les plus authentiques.
 
Cela aussi est devenu une évidence pour nos musiciens et orchestres avec le temps, d’autant que la profession a pris du poils de la bête et génère des profits considérables pour ceux qui savent s’organiser.
 
Le deuxième scandale est cette saga avec Cindy Le-Cœur.
Qu’on accuse l’artiste de flirter avec ses chanteuses, c’est du déjà vu !  Nos musiciens ne sont pas les seuls à épouser une de leurs danseuses ou à coucher avec l’une ou l’autre. C’est l’une des conséquences logiques de la promiscuité. Des comédiens sont déjà devenus des amants pour avoir joué des rôles principaux dans un film. Le dernier exemple en date est celui de Kristen Stewart et Robert Pattinson :

Robert Pattinson et Kristen Stewart : ils vont s’installer sur l ...

 
 
Si vous saviez combien de comédiens et musiciens américains vivent la même expérience ! Cela fait des remous évidemment, notamment des divorces et des ruptures. C’est ce qui rend l’espérance de vie des couples de célébrités souvent précaire. « Libala ekufa, libala ezonga »
 

Dans le cas de Koffi, ce qui m’a choqué, moi, c’est cette bagarre au Restaurant Djakarta d’Erru Hôtel à Binza Ma campagne.

 RDC : Koffi OLOMIDE s'est bagarré avec Cindy Le-Cœur en plein ...

 
Selon les articles qui ont paru sur le sujet, Cindy Le-Cœur est enceinte de Koffi. En plus d’être sa chanteuse préférée, elle est devenue sa maîtresse. Dans sa chanson intitulée « Ikia », elle raconte qu’elle  a vécu une déception d’amour avec son précédent amant et que c’est ce qui l’a poussée à intégrer le groupe Quartier latin de Koffi :

 

Mais pourquoi les deux amants ont-ils échangé des coups ? Voici deux autres articles qui éclairent notre lanterne.

 

Des artistes violents, nous en avons déjà vu. Sean Penn n’a pas été tendre avec Madonna ; Charlie Sheen  a souvent frappé sa femme ; Chris Brown a violenté Rihanna ; etc. Et que dire de Naomi Campbell, réputée pour ses agressions ?
 
Chez-nous, en RDC,  quand il y a des voies de fait, on cherche à savoir qui a provoqué la bagarre. En Occident, on punit plus sévèrement celui qui a causé plus de dégâts sur son adversaire. Pour ce qui est des cas de viol ou de meurtres, les peines sont encore plus sévères. Qui plus est, les prisonniers n’attendent que ça pour se défouler, surtout si la victime est une femme. Aussitôt que le coupable passe derrière les barreaux, ils s’acharnent sur lui. Il y en a qui sont morts en prison de blessures, par pendaison ou par strangulation.  Alors, imaginez s’il s’agit de plusieurs femmes violées et agressées par le même homme !
 
En Afrique, nous avons le « likofi » facile. Koffi ne semble pas déroger à ce constat. On ne frappe pas une autre personne. Cela s’appelle une voie de fait. Tabasser une femme,  c’est  encore plus grave ! Le geste posé est encore plus dégueulasse vu que Cindy est enceinte de lui. Avons-nous oublié ce qui est arrivé à Marie Trintignant, morte de ses blessures victime d’un élan de colère de son mari Bertrand Cantat, lequel se trouvait dans un état second ?

Sisyphe.org - Marie Trintignant

 

Le sort de Cindy est encore plus déplorable quand on sait qu’il vient de la plaquer. Mais, pour les fanatiques, ce qui ajoute davantage à l’insulte, c’est le fait que cette rixe eût lieu en plein concert ! Je considère ce comportement comme un mépris flagrant  vis-à- vis des supporters qui ont payé leurs billets pour assister au spectacle. Koffi n’avait vraiment pas besoin de ça. J’espère qu’il s’en est repenti.

Le troisième scandale, le plus important, c’est ce dossier que détiennent le justice française et Interpol. Il ne s’agit, bien sûr, que de rumeurs persistantes.

 

J’avais déjà entendu un scandale similaire il y a de cela plusieurs années. Des danseuses seraient allées porter plainte contre lui pour le même genre d’abus,  Cela se serait passé à Kinshasa. D’aucuns ont même prétendu que ses copulations avaient un caractère satanique. Tout cela me laissait quasiment indifférent. Je vous ai fait visionner des clips de Rihanna et Lady Gaga, commentés par des spécialistes en reconnaissance de signes sataniques, lesquels nous ont tout décortiqué de A à Z. Dans la vie, chacun a des choix à faire. Dans ma langue maternelle, un dicton dit : « Mbongo nsala mu nsala ». Ce que Rochereau Tabu Ley a résumé par « Ekeseni » Et si vous voulez tout savoir, c’est la même chose que le poète Simaro Masiya Lutumba a tenté de faire rentrer dans nos têtes dans ses chansons intitulées respectivement « Mbongo » et « Trahison ». Ceci étant, il faut laisser à chacun ses choix et surtout ne pas toujours se fier aux rumeurs. « Kinshasa elinga masolo » Des fois on se demande où commence la vérité et où commence la calomnie…
 
Là où ça se corse, si ces allégations sont fondées, c’est le fait qu’il soit très difficile de passer au travers une affaire de viol. Vous souvenez-vous de l’affaire Evoloko Atshuamo ?
 
Récemment, Roman Polansky a eu maille à partir pour une affaire de viol qui datait plutôt de 30 ans. Des hommes politiques ont fait des pressions, il est vrai, mais, s’il respire un peu mieux, c’est parce que la plaignante a, semble-t-il, retiré sa plainte. Il n’empêche que la justice américaine n’a pas encore clos le dossier.  Le célèbre réalisateur n’est donc qu’en sursis.

 

Pour ce qui est de la possible ingérence d’Éric Mitterand dans le dossier, je désapprouve certains de nos compatriotes qui veulent faire mal paraître la justice française en matière de passe-droit. En tout cas, je puis vous affirmer que, ici au Canada, qui que vous soyez, lorsque vous avez à subir un procès, vos relations ne vous servent strictement à rien. Je vais vous parler rapidement de quelques cas à ma connaissance 

 

- En 2002, le fils adoptif du Premier ministre Jean Chrétien a été jugé et condamné

   pour agression sexuelle.

  Une autre accusation contre Michel Chrétien

  -L’an dernier, Brian Mulroney, ancien Premier ministre du Canada,  a dû s’expliquer
   devant une commission parlementaire concernant une affaire de pot-de vin.   
 
- Présentement, M. Jean Charest, Premier ministre du Québec,  a maille à partir
  avec la Commission Bastarache. Un de ses anciens ministres de la justice les a
  accusés, lui et son parti, le Parti Libéral du Québec,  dont je suis moi-même
  membre,  d’avoir fait des nominations partisanes de trois juges.

 

Voilà comment se passent les choses dans un pays qui se dit démocratique ! La justice est égale pour tout le monde, même pour un Premier ministre, l’équivalent d’un président chez-nous comme dans tous les pays du Commonwealth.  Je ne pense personnellement pas que la justice française déroge à cette règle. On a vu ce qui s’est passé avec l’ex-Président Jacques Chirac et l’ancien Premier ministre Dominique De Villepin, Ont-ils échappé à la justice française ? Arrêtons de dire des sottises !
 
J’ai lu quelques commentaires de compatriotes. Certains semblaient très colorés.  Les viols ainsi que les agressions physiques et sexuelles doivent être sévèrement sanctionnés, cela va de soi. Cependant,  il faut toujours laisser à tout accusé le bénéfice du doute.  J’ai eu l’impression que certains commentaires étaient judicieux mais que d’autres frisaient plutôt  la haine ou la jalousie. Koffi Olomide n’a pas que des amis. C’est pareil pour tous les artistes!
 
Ne nous emballons donc pas trop vite avec cette affaire. Attendons d’y voir plus clair. Tant que les parties en cause n’ont pas été entendues en Cour, tout le reste n’est que spéculation. L’affaire des danseuses, qui ont entrepris jadis, en RDC,  une démarche similaire et dont on n’a plus entendu parler depuis,  devrait nous inciter à la réserve et à la prudence.
 
En ce qui me concerne, je crois qu’il n’est pas encore trop tard. Plutôt que de demeurer à couteaux tirés avec les plaignantes, Koffi aurait intérêt à se réconcilier avec elles et  à les convaincre, moyennant « lifuku na libenga », s’il le faut, pour qu’elles aillent retirer leur plainte.
 
Je sais que les passions,  l’orgueil et même les « songi-songi » vont s’en mêler, mais quand un de nos célèbres artistes se retrouve dans de beaux draps, nos sages devraient s’en occuper et jouer les rôles de conciliateurs. Grâce à eux, les filles impliquées dans ce scandale finiront certainement par pardonner et passer aux actes.
 

Soyons solidaires ! Tout homme est faillible !

À demain!

YouTube - ‪Gerev 5/5 :Kintweni (Konono /

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article