RD Congo - Par tes paroles tu seras juge

Publié le par Vieuxvan

 

RD Congo - Elections - Par tes paroles tu seras jugRD Congo - Par tes paroles tu seras jugé
 
Ce lundi étant un jour particulier, notre « L'Île des sœurs » fait relâche pour faire place à la campagne électorale d'autant plus que le Jour J pour le vote est arrivé.
 
« Kinshasa était à feu et à sang ». J'ai eu une frousse bleue en lisant ce titre ce matin. J'ai cru sur le moment que Kinshasa était en proie à des émeutes généralisées. Ah ! Nos jeunes journalistes ! C'est bien beau les titres pompeux mais gare à la réaction des observateurs étrangers qui peuvent mal interpréter vos propos.
 Kinshasa a Feu et a Sang - la Police Tire sur les ...
 
Par contre, je viens tout de suivre sur TV5 un reportage de la RTBF qui montre des images de l'incident qui a opposé les policiers congolais aux militants de l'UDPS, lesquels ont déploré des morts par balles et de nombreux blessés dans leurs rangs.
J'ai vu un Etienne Tshisekedi hors de lui rabrouer tant la Monusco que les journalistes étrangers.
 
Nous allons y revenir, mais, en attendant, jetons un coup d'œil sur cette histoire de matériel électoral trouvé dans une brousse de la province de l'Equateur. Et pour cause ! Tshisekedi et ses militants parlent de collusion entre la CENI et le gouvernement en place en faveur du président sortant.
 
Je suis quand même surpris qu'on ait trouvé des urnes abandonnées dans la brousse en Equateur. Qu'est-ce qui s'est passé ? La seule explication, c'est que quelqu'un les a dérobées et cachées là intentionnellement pour étayer encore une fois la thèse de la tricherie. Drôle de pays ! Voilà un incident qui risque de faire couler beaucoup d'encre après la proclamation des résultats :
Equateur : la police récupère du matériel électoral caché dans la brousse
 
Revenons aux troubles de samedi et essayons de voir ce qui a poussé la police à tirer sur des civils dont on dit qu'ils étaient désarmés.
 
 
Les premiers témoignages recueillis nous parlaient plutôt de manifestants qui brandissaient des machettes et couteaux et balançant des pierres sur des voitures de passage, allant même jusqu'à utiliser une arme à feu puisqu'un soldat de la garde présidentielle a été, semble-t-il, blessé.
L'Udps gâche la belle fête de la démocratie
 
Cependant, deux faits importants ont retenu toutefois mon attention.
 
Premièrement, il s'agit du silence de l'Agence congolaise de presse, organe officiel de diffusion des événements qui se passent au pays. Je sais bien qu'on est dimanche aujourd'hui, mais tout de même ! C'est dommage que nous apprenions la nouvelle d'une agence étrangère. D'ailleurs, les images ne sont pas commentées.
La Police Tire sur les Manifestants a Kinshasa (Reportage Euronews 26/11/2011)
 
Heureusement que Radio Okapi se trouvait sur les lieux pour nous donner l'heure juste :
Le bilan des tensions a Kinshasa s'alourdit : environ 10 morts et 40 blesses : Lire l'article
 
Deuxièmement, les internautes s'en sont donné à cœur joie, étalant la plupart du temps leur haine et leur chauvinisme réciproques. Aujourd'hui, grâce au téléphone cellulaire, n'importe qui peut filmer des images et y coller le commentaire qu'il veut.
En voici la preuve à travers quelques-unes des versions contradictoires que j'ai pu réunir.
 
Pour les adeptes de l'UDPS, leurs manifestants sont de nouvelles victimes de Joseph Kabila et de son gouvernement.
5 combattants de l'UDPS venu accueillir Tshisekedi viennent d'être tué par Kabila ce 26/11/2011 
TSHISEKEDI BLOQUE A NDJILI PAR DES MILITAIRES
Exclusif – RDC: Des photos des Gardes Républicaines tirant sur des civiles à Kinshasa | Direct.cd 
 UDPS - Le SG Shabni et le chauffeur de Tshisekedi sont enlevés 
 
Pour les pro-Kabila, c'est encore une fois l'UDPS qui s'est illustrée, Le Lider maximo n'en avait-il pas déjà maintes fois annoncé les couleurs ?
Flash! D'info, Opération machettes en secret ya UDPS na Kinshasa ekomi dévoilé, T-Shirt ya PPRD. 
POURQUOI TSHISEKEDI AIME FAIRE DES TROUBLES!!MAINTENANT QUE LES CAMPAGNES SONT FINIES,IL FAUT LE GARDER EN PRISON POUR UN MOMENT
Si je comprends bien, il y a eu deux incidents, celui qui a eu lieu entre les deux ponts de Matete et de Ndjili sur le boulevard Lumumba d'une part et celui qui s'est déroulé en face du Stade des martyrs d'autre part. Voici le témoignage d'un d'un internaute qui décrit ce qui s'est passé lors de la dernière confrontation :
Martin Ngimbi Bavedila Chers compatriotes,

La journée d'aujourd'hui à Kinshasa est riche en événement et mérite quelques précisions. L'intox d'une certaine classe semble gagner du terrain et il est important de rétablir les faits, pour donner aux internautes la vérité sur toute la journée d'aujourd'hui.

1. D'aucuns se rappeleraient que depuis le premier jour du lancement de la campagne, le programme du Chef de l'Etat ...Lire la suite


Je vous fais grâce de vous faire lire toute la littérature que j'ai trouvée sur facebook  samedi. On peut dire que la haine est au rendez-vous entre nous, citoyens congolais et que la démocratie que nous prônons n'est pas encore chose acquise.

 
Tout citoyen est libre d'exprimer son opinion, mais ce n'est pas une raison de refuser ce droit à un compatriote. Ce qui fait surtout mal à notre démocratie, c'est cette manie qu'ont d'aucuns à proférer le mensonge. Tenez ! Voici quelques exemples qui vous feront froncer les sourcils :
 
Flash flash flash!
Un agent de la CENI du bureau de vote de mon quartier vient de me dire que demain tout le monde amene son propre stylo.
N'utilisez pas le stylo que vous trouveriez dans l'usoloire,il m'en a donné un de ces stylo.
Si vous écrivez avec ce stylo attendait 20 à 30 minutes et frottez à votre doigt et vous verrez l'ancre s'effacé,moi même je fais cette experience.
Si vous me croye...z pas ,demain amené un autre papier,une fois dans l'usoloire ecrivez votre nom sur ce papier et sortez avec,attendez 20 min et puis frottez vous verrez la magie de ces élections.
NB: Je n'ai pas dit que tout ces stylos sont pareils,quelques uns sont pas bons.
Transmettez ces messages à vos familles et connaissances.
Dieu etant la victoire est pour le peuple,ils seront confus.Afficher la suite

 
   TSHISEKEDI L'ANGOLAIS:
     TSHISEKEDI EST ORIGINAIRE DE L'ANGOLA,DESCENDANT D'AGOSTINO NETO D'ANGOLA.SES GRANDS PARENTS FUYANT

      LA MISERE QUE LES INFUGAIENT LES POSRTUGAIS ENANGOLA,ILS IMMIGRERENT AU CONGO VERS LE KASAIE A KABYA
      KAMWANGA ..KABILA EST 100% CONGOLAIS UN VRAI FILS DU PAYS....




Rumeurs, allégations, suspicion, médisance, calomnie, etc. Voilà les grandes plaies de notre société congolaise. On aura tout vu et entendu sur Internet et facebook !
 
Je voudrais tout simplement souligner qu'il y a eu de fâcheux précédents qui parlent contre Etienne Tshisekedi qui a , à mon avis, trop parlé et s'est compromis pas ses propos incendiaires et menaçants entre autres lors des manifestations systématiques qui se tenaient tous les jeudis avant la campagne, sa fameuse déclaration en Afrique du Sud, s'autoproclamant chef de l'Etat, ses menaces de s'en prendre aux policiers et d'aller délivrer de force ses militants trouble-fête emprisonnés.  etc. N'oublions pas non plus qu'il y a déjà eu ailleurs au pays des incidents du même genre impliquant des militants de l'UDPS
Campagne électorale : affrontements entre partisans de l'UDPS et ceux du    Palu à Tshikapa, un mort
 
Comment expliquer que des gens se soient munis de machettes et couteaux et se dirigent vers l'aéroport international où etait attendu l'avion présidentiel ? Qui a préparé le coup ? Qui les a armés ?
 
Si vous étiez gouverneur de la Ville ou chef de police, laisseriez-vous ces gens continuer leur saccage sans intervenir au risque que toute la ville s'embrase ?
 
Par tes paroles tu seras jugé ; par tes paroles tu seras condamné (Matthieu 12 :37)
 
Etienne Tshisekedi devrait tempérer ses propos. De par son âge, sa formation en droit et son expérience politique, il devrait plutôt servir de modèle et de sage modérateur vers qui les autres se tourneraient pour demander conseil. On ne peut se demander pourquoi les autres candidats à la course présidentielle, à savoir Vital Kamhere, Kengo wa Dondo, Mobutu Nzanga, Oscar Kashala et autres ne prêchent ni la haine ni la violence et respectent le code d'élections apaisées qu'ils avaient comme lui librement signé ?
 
Les conflits politiques devraient se régler verbalement et par votes à la Chambre des représentants et au Sénat et non dans la rue. Elus, en qui nous plaçons notre confiance, n'en mettez pas davantage sur les épaules du pauvre peuple en l'envoyant délibérément, comme des moutons de Panurge, devant la mort alors que vous vous prélassez dans vos luxueux palaces et bagnoles.  Si c'est cela que nous appelons la démocratie, alors nous avons raté le coche !
 
En attendant la promulgation des résultats du vote populaire, les institutions gouvernementales doivent assurer la transition. A ce titre, d'une part elles ont le devoir d'intervenir pour mâter toute tentative de trouble de l'ordre public et d'autre part sévir contre les manifestants ont enfreint la loi électorale, alors que celle-ci interdisait les manifestations à la veille des élections. Dura lex sed lex.
 
Je n'ai jamais vu tant de haine et je commence à me poser des questions sur la suite des événements. LA CENI, l'armée, la police et la CPI doivent demeurer sur le qui vive. J'espère que, avec ce qui vient de se passer, les élections d'aujourd'hui sont placées sous très haute sécurité afin que les Congolais puissent exercer librement et en toute sécurité leur droit de vote.
 
oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo
La pensée du jour
 
Avant de pénétrer dans un trou
Il faut s'assurer qu'il ne cache aucun serpent
 
ooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo
 
````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````````
Congo - Mbilia Bel - Naza
 
 

Commenter cet article