RD Congo - Peine perdue

Publié le par Vieuxvan

                   Vieuxvan.overblog.com
Mercredi 10 janvier 2012

Grand Kalle - Independance Cha Cha - YouTube

L’événement du jour
Assad jure de "frapper les terroristes d'une main de fer"

L’article du jour

RD Congo – Peine perdue !

Désormais, c’est pratiquement tous les jours que les Congolais meurent massacrés à l’est du pays. Toutes les mesures annoncées jusqu’ici n’y ont rien fait, pas plus que ces nouvelles dispositions qui ne sont qu’une épée dans l’eau ;   
Bientôt une force conjointe de 5000 hommes pour lutter contre la LRA [lire +]
L’énigme LRA

Hier, sur Radio Okapi, Ban Ki -moon, le secrétaire général de l’ONU, se disait pourtant satisfait des progrès accomplis en la matière.
RDC: Ban Ki Moon pour la prorogation du mandat de la Monusco jusqu’en 2014

Hélas ! Nous ne sommes pas dupes. La Monusco et les FARDC ne seront jamais en mesure de mettre fin à la situation d’insécurité tant de fois décriée qui se propage dans tout l’est du pays. Au Kivu, les FDLR se promènent et sévissent allégrement sans être inquiétés :  
Sud-Kivu: deux attaques attribuées aux FDLR font 4 morts et 8 blessés

Je me souviens avoir exprimé mes craintes de voir les hordes sauvages profiter de la diversion occasionnée par la fièvre électorale :
RD Congo - Elections -Sécurité

Le porte-parole des opérations Amani abonde exactement dans le même que mes prédictions :
Le porte-parole des opérations Amani Leo parle de la situation sécuritaire dans les deux Kivu

Dans la Province orientale, ce sont les rebelles soudanais qui, eux aussi, ont profité du fait que l’attention de nos politiciens était et est encore accaparée par les élections et la situation de crise qui les ont suivies pour se payer nos têtes :
Province Orientale: deux personnes mutilées et des maisons pillées dans une attaque de la LRA à Bilali

Les activistes des droits de l’homme ont tout à fait raison d’actionner la sonnette d’alarme tout comme la commission diocésaine justice et paix (CPJP) de Kasongo au Maniema. Voilà quand même 14 ans que cela dure !
Massacre de Shabunda: le diocèse de Kasongo demande l’implication de Joseph Kabila






Cette fois, c’est au président Joseph Kabila lui-même que les populations concernées ont adressé leur cri de détresse. Je l’ai dit moult fois et je continue de le répéter : les mesures sporadiques n’y feront rien. Avec les FARDC et la Monusco, c’est peine perdue !
RD Congo- Ave Caesar !

Combien de fois devrons- nous réclamer ce qui devient autant une évidence qu’une priorité absolue ? Ce ne sont pas 5000 soldats piétons et sans motivation qui feront l’affaire, mais une armée dissuasive dotée de tous les équipements ultramodernes dont disposent les forces armées des pays industrialisés.

Trop c’est trop ! Il faut écouter la voix de la raison !

Congo - Mbilia Bel - Naza

Commenter cet article