RD Congo - Qui a fait btuer Lumumba ?

Publié le par Vieuxvan

                   Vieuxvan.overblog.com

Jeudi  27 octobre  2011

 

Grand Kalle - Independance Cha Cha - YouTube 

 

L’événement du jour

Michael Jackson aurait demandé à une infirmière de lui fournir du propofol

 

L’article du jour

 

RD Congo – Qui a fait tuer Lumumba ?

 

Hier, j’ai suivi sur TV un documentaire intitulé « Cuba, une odyssée africaine » Je suis resté pensif car auparavant je n’avais jamais vu des images de Laurent-Désiré Kabila et de ses compagnons de lutte, tels Yerodia, Ilunga et autres pendant qu’ils combattaient le régime pourri en place à Kinshasa dans les années 64-65.

Cuba, une odyssée africaine - ARTE

 

J’ai surtout noté que l’ordre de faire assassiner Patrice Emery Lumumba provenait du président Dwight David Eisenhower des Etas Unis à l’ère de la guerre froide entre l’Occident et le Bloc soviétique. Les Cubains étant considérés comme les associes de l’URSS, les Américains ne pouvaient qu’accentuer leur haine pour ceux qui étaient considérés à tort comme à raison comme des communistes.

 

Nous ne pouvons pas réécrire l’histoire. Une chose m’a cependant marqué. Che Guevara alias « Tatu » a dit des Congolais qu’ils étaient désorganisés et manquaient d’engagement. Je crois à ce qu’il dit. Beaucoup d’entre les Congolais sont de beaux parleurs qui se désistent quand vient l’heure de passer aux actes. Le Congolais tient à la vie contrairement aux « Kamikazes » japonais et aux combattants arabes prêts à se sacrifier pour une cause.

 

Pourtant, une maxime bien connue stipule qu’il n’y a pas de révolution sans effusion de sang. Le nôtre, ce sont quelques martyrs comme Simon Kimbangu, Patrice Lumumba, Pierre Mulele, Laurent Désiré Kabila et autres martyrs connus et inconnus qui l’ont versé. Cependant, ne perdons pas de vue que, dans bien des cas, ces héros n’ont pas bénéficié de leur compatriotes de cet engagement et cette solidarité dont ils auraient eu besoin. Ils ont fait malheureusement confiance à des lâcheurs et, dans certains cas même, à des hypocrites délateurs.

 

Je me demande, avec ce qui se passe actuellement à l’est du pays, si la donne a changé. Je crois franchement que non.

 

oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

La pensée du jour

Notre pire ennemi se cache souvent sous les traits de notre meilleur ami

 

Congo - Mbilia Bel - Naza

Commenter cet article