RD Congo - Cdt Didier, escroc et tortionnaire

Publié le par Vieuxvan

                   Vieuxvan.overblog.com

Mardi 20 décembre  2011

 

Grand Kalle - Independance Cha Cha - YouTube 

 

L’événement du jour

Tempête aux Philippines: 650 morts, 800 disparus

 

L’article du jour

 

RDC- Cdt Didier, escroc et tortionnaire  

 

Je viens de recevoir un courriel en provenance de Kinshasa qui me demande de publier l’histoire ci-dessous :

 

La comédienne Doris Samu du Groupe Horizon, mieux connue sous le sobriquet Dora Mama, est actuellement l’objet d’arrestations arbitraires et d’extorsion de la part d’un policier de Kingabwa, non loin de la British American Tobacco (B.A.T), qui se nomme commandant Didier pour une infraction pénale impliquant un de ses neveux, répondant au nom Miglaire Malonda, un garçon d’âge mineur qui a enceinté une certaine Aimée Botulu, fille de Jean Botulu. La petite en en question vient d’ailleurs de perdre son fœtus.

 

Le coupable devrait normalement répondre de son acte devant un tribunal de la jeunesse, vu l’âge des deux jeunes. Il semblerait d’ailleurs qu’il a été démontré qu’il s’agit de deux mineurs consentants. Quoi qu’il en soit, dans le cas contraire, le coupable seul devrait assumer ses responsabilités et payer pour son crime. Mais, comme il loge le diable comme le pauvre Lazare de la Bible, on fait porter son crime à une parente, sa tante maternelle qui n’a rien à voir.

 

La pauvre Doris a passé deux fois des nuits au cachot dans un conteneur qui sert de bureau de police ( !) Elle a été obligée sous la menace de tortures de se signer qu’elle se portait garante de son neveu incriminé. Par deux fois, elle a dû débourser 200 dollars avant de se voir libérer.

 

Voilà des agissements d’individus inciviques qui se cachent derrière leurs fonctions pour abuser du pauvre peuple. En ces jours de psychose populaire, le moment est plutôt mal choisi. Le commandant Didier de la police de Kingabwa est sous les ordres d’un officier de police local  qui devrait se saisir de ce dossier.

 

Dans quelques-uns de mes articles, j’ai déjà eu à dénoncer les agissements de notre police.

RD Congo: la police en question

RD Congo - Police bla-bla...

 

 

Avec une justice qui opprime et truande le pauvre peuple, où va notre pays ? Qui peut s’occuper d’une pauvre citoyenne perdue quelque part à Kingabwa où la police ne dispose même pas d’un bureau après 50 ans d’indépendance ? Combien sont-ils de citoyens à travers notre grand pays à être victimes de ce genre d’arrestation arbitraire, abus de pouvoir et extorsion ?

 

La RDC, un pays de droit ? Permettez-moi d’en rire !

 

Commenter cet article