RD Congo - Une faute avouée

Publié le par Vieuxvan

                   Vieuxvan.overblog.com
Jeudi 12 janvier 2012

Grand Kalle - Independance Cha Cha - YouTube

L’événement du jour
Iran: un responsable nucléaire tué, Israël et Washington pointés du do …
L’article du jour

RD Congo – Une faute avouée

Depuis la proclamation des résultats de l’élection présidentielle du 28 novembre 2011, je n’ai cessé de demander à tous mes compatriotes de faire confiance en nos institutions démocratiques et particulièrement en notre justice. L’article ci-dessous vient de tout remettre en question et de me laisser perplexe.
Contentieux électoral Corruption : la CSJ interpelle les Magistrats ! Lire l'article

Une rumeur persistante avait circulé, accusant des juges de la Cour Suprême de Justice d’avoir été internés pendant quelques jours dans une des suites d’un célèbre et luxueux hôtel de Kinshasa où ils auraient reçu chacun 500,000 dollars pour avaliser la victoire de Joseph Kabila. Personnellement, je n’y avais pas cru, vu le calibre et la notoriété de nos avocats et juges qui sont la crème de notre société.
Une inconnue demeure néanmoins : le fardeau de la preuve !

Cependant, le speech prononcé par le président de la CSJ à de quoi nous surprendre. Si notre justice est aussi corrompue que ses détracteurs le prétendent, à qui devrons-nous désormais faire confiance ?

Avec cet aveu du président de la plus haute institution judiciaire, il y a de quoi se demander quoi faire pour réinstaurer la justice dans le pays. Les évêques du pays auraient-ils donc raison de s’interroger comme ils le font présentement ? Non. Le peuple ne les a pas mandatés. Qui plus est, la lettre ci-dessous adressée à Mgr Mosengwo semble apporter un nouvel éclairage sur la « rébellion » de l’Eglise catholique, laquelle serait orchestrée à partir des Occidentaux qui nous en veulent à cause de nos affinités avec la Chine :
Lettre ouverte au Cardinal Monsengwo ! (Par Mashidiko Ngoy Munoko, Député Honoraire et Professeur d’Université)

Nous avons d’un coté des magistrats corrompus, selon le propre aveu du président de la CSJ, et d’autre part une Eglise qui non seulement s’écarte de sa mission
ecclésiastique mais semble en mission téléguidée pour le compte des Occidentaux. Devant cette situation, quelle autre solution serait la meilleure pour sauver le pays ?

A mon avis, c’est tout le système qu’il faudrait réformer. Il ne faut pas seulement de nouveaux sénateurs et députés. Ceux-ci, une fois installés, devront nommer de nouveaux juges et magistrats de la CSJ.  La MP et l’Opposition devront proposer respectivement des candidats aux postes à pourvoir.
Pour ce qui est des prélats catholiques, dont rien ne semble avoir filtré de leurs trois jours de retraite, une lettre de mise en garde devrait leur être adressée pour qu’ils se tiennent désormais à carreau et ne s’ingèrent plus dans les affaires qui relèvent de la politique de l’Etat. LA RDC n’est pas un  pays théocratique !
RD Congo - Neocolonialisme, non!

Dans un pays où d’une part l’information se trafique comme on mastique du coca, alimentée par les rumeurs les plus abracadabrantes et fantaisistes, et où d’autre part la justice et le clergé sont soupçonnés respectivement qui de corruption, qui de collusion et ce, par la faute de quelques individus non représentatifs de la majorité de leurs pairs, nous nous retrouvons en pleine mare aux crocodiles. Pour paraphraser mon vieil et défunt ami Jean-Baptiste Poquelin, je dirais à ces quelques juristes cupides et quelques justiciers autoproclamés : « Battez-vous donc tant qu’il vous plaira ! Il en restera toujours quelque chose ! »
Jocelyne Labylle (laisse parler les gens) - YouTube

Qu’on laisse au moins le peuple, qui a rempli ses obligations électorales dans la discipline (18 914 091 votants sur les 32 024 640 inscrits), vaquer à ses activités quotidiennes, qui lui permettent de vivre d’expédients, au lieu d’entretenir un climat d’insécurité qui risque de l’empêcher de mettre le nez dehors et de circuler librement.
pepe kalle article 15 - YouTube

Veuillez m’excuser ce clip de référence est mal illustré. C’est le fruit de la débrouillardise de nos vidéastes abandonnés à eux-mêmes.

KASSAV - NEW VIDEO - DOUBOUT PIKAN - YouTube

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article